Base aérienne Prince-Hassan

Base aérienne Prince-Hassan (H-5)
Cocarde
Localisation
Pays Drapeau de la Jordanie Jordanie
Date d'ouverture 1969
Coordonnées 32° 09′ 39″ nord, 37° 08′ 59″ est
Géolocalisation sur la carte : Jordanie
(Voir situation sur carte : Jordanie)
Base aérienne Prince-Hassan (H-5)
Base aérienne Prince-Hassan (H-5)
Pistes
Direction Longueur Surface
à renseigner 2 988 m (9 802 ft) à renseigner
Informations aéronautiques
Code OACI OJHF
Type d'aéroport Militaire

La base aérienne Prince-Hassan (en arabe, قاعدة الامير حسن الجوية - الصفاوي, en anglais, Prince Hassan Air Base, H-5) est une base de la Force aérienne royale jordanienne située au nord-est d'Amman.

HistoireModifier

H-5 est à l'origine une station de pompage pour l'oléoduc de Mossoul à Haïfa, disposant d'une piste d'aviation qui est utilisée par les appareils de la Royal Air Force et de l'Iraq Petroleum Company qui, entre autres missions, transportent le courrier entre Bagdad, Amman et Le Caire.

La base aérienne est ouverte en 1969 et nommée en l'honneur du prince El Hassan. Le 9e escadron sur F-104A Starfighter y voit le jour.

En 2015, le 6e escadron de reconnaissance (sur F-5[1]) et le 17e escadron OCU (Operational Conversion Unit) y sont basés[2].

Opération ChammalModifier

Depuis la fin 2014, six Mirage 2000D de la 3e escadre de chasse de l'Armée de l'air française[3] sont déployés sur la base. Le , le colonel Emmanuel prend le commandement de cette base aérienne projetée[4]. Les Mirage 2000D sont utilisés dans le cadre des missions de l'opération Chammal contre l'État islamique, notamment lors du raid du qui a fait suite aux attentats du 13 novembre 2015 en France[5].

En , quatre Dassault Rafale de l'Armée de l'air et quatre Dassault Rafale M de l'Aéronautique navale y sont basés[6].

RéférencesModifier