Ouvrir le menu principal

BiographieModifier

Il entre en service en 1755, comme soldat au régiment d'Agénois et fait les campagnes en Allemagne de 1757 à 1762. Il est blessé à la jambe droite le 22 décembre 1757. En 1771, il est désigné porte drapeau dans le même régiment et il fait les campagnes en Amérique de 1777 à 1781. Il est admis comme lieutenant aux Invalides en 1781, et en 1783, il est lieutenant à la 1re compagnie de sous-officiers invalides détachés.

En 1790 il passe capitaine en second de la 6e compagnie de sous-officiers invalides détachés, et le 3 septembre 1792, il est élu lieutenant-colonel commandant le 4e bataillon de volontaires de Paris. Le 21 juillet 1793 il devient chef de brigade commandant la 108e demi-brigade de première formation, formée des unités suivantes : 2e bataillon du 54e régiment d'infanterie ci-devant Royal Roussillon du 1er bataillon de volontaires du Lot et du 2e bataillon de volontaires du Lot.

Le 25 septembre 1793 il est nommé général de brigade à l'armée de la Moselle, et le 7 novembre suivant il devient général de division. Il est mis en non activité le 13 juin 1795.

De retour au service comme volontaire lors de l'insurrection royaliste du 13 vendémiaire an IV, il est blessé à la main droite en défendant la Convention nationale et doit demander sa mise à la retraite, qui lui est accordée le 31 mars 1796.

BibliographieModifier

Liens externesModifier

Notes, sources et référencesModifier