Barry Trost

chimiste américain

Barry M. Trost[1], né le à Philadelphie, est un chimiste américain, professeur titulaire de la chaire Job and Gertrud Tamaki à la Faculté des lettres et des sciences, « Job and Gertrud Tamaki Professor in the School of Humanities and Sciences » exactement, à l'université Stanford.

Barry M. Trost
Image dans Infobox.
Barry M. Trost en juin 2012
Biographie
Naissance
Nationalité
Drapeau des États-Unis Américain
Domicile
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Chaire
Job and Gertrud Tamaki Professorship in Chemistry (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Domaine
Membre de
Directeur de thèse
Herbert Otis House (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Distinctions
Renommé pour

Il a étudié à l'université de Pennsylvanie et a obtenu son B.A. en 1962. Supervisée par Herbert O. House, sa thèse de doctorat sur la structure et la réactivité des anions énolates a été réalisée au Massachusetts Institute of Technology (MIT). Il a été professeur à l'Université du Wisconsin à Madison de 1965 jusqu'à sa nomination à l'université Stanford en 1987.

L'alkylation allylique asymétrique de Trost, la réaction de Tsuji-Trost et les ligands de Trost sont nommés d'après son nom. Il est prééminent dans l'avancement du concept d'économie d'atome (en)[2],[3].

Notes et référencesModifier

  1. CV
  2. (en) Barry M. Trost, « Atom Economy: A Search for Synthetic Efficiency », Science, vol. 254, no 5037,‎ , p. 1471–1477 (PMID 1962206, DOI 10.1126/science.1962206, Bibcode 1991Sci...254.1471T)
  3. (en) Barry M. Trost, « Atom Economy - A Challenge for Organic Synthesis: Homogeneous Catalysis Leads the Way », Angewandte Chemie International Edition, vol. 34, no 3,‎ , p. 259–281 (DOI 10.1002/anie.199502591)

Liens externesModifier