Barreau de la Mauricie

organisation d'ordre juridique
Barreau de la Mauricie
Image dans Infobox.
Logo officiel du Barreau de la Mauricie.
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Domaine d'activité
Pays
Langue
Organisation
Membres
~300
1er Bâtonnier
Inconnu
Bâtonnière
Catherine Roberge
Affiliation
Site web

Le Barreau de la Mauricie, anciennement le Barreau de Trois-Rivières, est un barreau de section du Barreau du Québec. Il est, avec le Barreau de Montréal et le Barreau de Québec, l'un des trois barreaux fondateurs du Barreau du Québec.

DescriptionModifier

Le Barreau de la Mauricie est l'ordre professionnel entourant la pratique du métier d'avocat dans la section juridique de la Mauricie[1]. Le Barreau de la Mauricie est composé de deux districts judiciaires, c'est-à-dire une subdivision territoriale d'un barreau de section en plus petites zones juridiques afin d'assurer un meilleur accès à la justice: les districts de Trois-Rivières et de Saint-Maurice[2],[3]. Tous les districts judiciaires au Québec possèdent au moins un palais de justice[3]. L'instance supérieure qui administre le Barreau de la Mauricie est le Conseil d'administration, présidé par le bâtonnier de la Mauricie et accompagné d'un premier conseiller, un trésorier, un secrétaire, trois autres conseillers et le bâtonnier sortant[4]. La mission du Barreau de la Mauricie est, comme tous les autres barreaux au Québec, de faire valoir les droits des citoyens québécois et de soutenir les membres du barreau dans leurs démarches[5],[6] . En 2017, le Barreau de la Mauricie compte 288 avocats dans ses rangs[7].

En 1990, en vertu de la Loi modifiant la Loi sur le Barreau, le Barreau de Trois-Rivières a changé de nom pour celui de Barreau de la Mauricie[8].

HistoriqueModifier

À venir.

 
Palais de justice à Trois-Rivières, 1945.

Liste des bâtonniers de la MauricieModifier

Aucune liste ne répertorie les bâtonniers de la Mauricie, bien que nous savons qu'Antoine Polette, Joseph-Napoléon Bureau, Nazaire Lefebvre-Denoncourt, Jean-Baptiste Ludger Hould, Louis-Dosithé Paquin, Joseph-Alfred Désy, Charles Bourgeois, Auguste Désilets, Maurice Duplessis et François Nobert sont tous devenus bâtonnier du Québec[9].

Liste des municipalités dans les districts judiciairesModifier

District judiciaire de Trois-Rivières[10]Modifier

District judiciaire de Saint-Maurice[11]Modifier

Notes et référencesModifier

  1. « Avocats en Mauricie », sur Barreau de la Mauricie (consulté le )
  2. Barreau de Québec, « Barreaux de section et districts judiciaires », sur barreau.qc.ca (consulté le )
  3. a et b « Les districts judiciaires », sur Ministère de la justice (consulté le )
  4. « Conseil d'administration », sur Barreau de la Mauricie (consulté le )
  5. « Mission du Barreau de Québec », sur Barreau de Québec (consulté le )
  6. « Mission | Barreau de Montréal », sur www.barreaudemontreal.qc.ca (consulté le )
  7. Barreau du Québec, « Sous la loupe des barreaux de section - 2017 », sur barreau.qc.ca (consulté le )
  8. Assemblée nationale du Québec, Loi modifiant la Loi sur le Barreau, projet de loi 57, Québec, , p. 933
  9. Le Barreau du Québec, « Bâtonnier du Québec », sur Le Barreau du Québec (consulté le )
  10. « District judiciaire », sur Ministère de la justice (consulté le )
  11. « District judiciaire », sur Ministère de la justice (consulté le )

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

DroitModifier