Barbara Erdin-Ganz

cycliste suisse
Barbara Ganz
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Surnom
BabaVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Nationalité
Équipes professionnelles
1991GS Allegro-Almobau

Barbara "Baba" Erdin-Ganz, née le à Schlatt (Zurich), est une coureuse cycliste suisse. Évoluant sur piste et sur route, elle est spécialiste des épreuves d'endurance. Au cours de sa carrière, elle remporte entre 1986 et 1992 sept médailles aux championnats du monde de cyclisme sur piste  : quatre en poursuite et trois en course aux points, sans jamais gagner de titre mondial.

BiographieModifier

Entre le milieu des années 1980, jusqu'au milieu des années 1990, Barbara Erdin-Ganz est la cycliste suisse la plus titrée à l'échelle internationale.

En 1984, elle devient vice-championne de Suisse de la course en ligne. L'année suivante, elle termine troisième. En 1986, elle est de nouveau vice-championne nationale et termine troisième de la poursuite individuelle des championnats du monde sur piste à Colorado Springs. Au cours des mondiaux sur piste 1988 à Gand, elle remporte deux médailles d'argent en poursuite individuelle et en course aux points. La même année, elle est sélectionnée pour disputer la course sur route des Jeux olympiques de Séoul. Elle se classe 40e de l'épreuve, au sein du peloton principal. Entre 1989 et 1992, elle ajoute deux nouvelles médailles d'argent et deux autres de bronze à son palmarès des mondiaux sur piste. Sur route, elle connait ses meilleures années en 1987, 1988 et 1992 où elle remporte de nombreuses courses, dont le Grand Prix de Chiasso et le Tour de Berne.

En 1993, elle devient la première championne de Suisse du contre-la-montre de l'histoire[1].

En outre, Barbara Erdin-Ganz est championne de Suisse de l'omnium sur piste huit fois consécutivement entre 1986 à 1993.

Elle met un terme à sa carrière de cycliste en 1994. Elle suit une formation pour devenir masseuse médicale. Depuis, elle travaille dans sa propre entreprise. Elle est une des premières sportives suisses à avoir reconnu publiquement son homosexualité. Depuis la fin de sa carrière sportive, elle est engagée dans la cause pour les droits des gays et lesbiennes[2].

Palmarès sur pisteModifier

Championnats du mondeModifier

Championnats de SuisseModifier

  •   Championne de Suisse de l'omnium : 1986 à 1993

Palmarès sur routeModifier

Notes et référencesModifier

  1. [PDF] « Championnats suisses contre la montre », sur swiss-cycling.ch (consulté le )
  2. Sport et Homosexualité: le tabou persiste sur 360.ch

Liens externesModifier