Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Baptême du feu.

Le baptême du feu est un terme du jargon militaire qui fait référence à la première expérience de combat d'une nouvelle recrue de l'armée, plus généralement de tout militaire, quel que soit son grade, s'il n'y a pas déjà été confronté, ou de tout civil qui doit faire face à un obstacle. Cette expression provient d'un rite chrétien institué par Jean le Baptiste et relaté par les trois évangiles synoptiques, Matthieu 3,11 (en), Marc 1, 8 (en) et Luc 3, 16 (en).

« Moi, je vous baptise d’eau, pour vous amener à la repentance ; mais celui qui vient après moi est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de porter ses souliers. Lui, il vous baptisera du Saint-Esprit et de feu. »

— Mt 3, 11[1]

La scène biblique illustrée dans cette péricope évangélique fait florès et par analogie, le langage courant utilise le terme appelé baptême pour désigner tout début ou toute première expérience , baptême du feu, baptême de l'air, etc.[2]

Notes et référencesModifier

  1. Mt 3,11
  2. Xavier Renard, Les mots de la religion chrétienne, Belin, , p. 51.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :