Balle au tamis

Balle au tamis de Tours-en-Vimeu *
Domaines Jeux
Pratiques sportives
Lieu d'inventaire Hauts-de-France
Somme
Tours-en-Vimeu
* Descriptif officiel Ministère de la Culture (France)

La balle au tamis ou balle au tambour est un sport collectif, inscrit à l'Inventaire du patrimoine culturel immatériel en France, depuis 2012. Opposant deux équipes de 9 joueurs sur un terrain appelé ballodrome, c'est un jeu de gagne-terrain comme la longue paume qui se joue en Picardie[1].

Les équipes sont composées de: - deux « fort du jeu », un milieu de corde, deux « basses-volées » (ou joueurs de fond), deux « basses volées de 15 » et deux « cordiers ».

Le « foncier » est celui qui sert depuis le fond du terrain.

Le matérielModifier

On utilise une petite balle d'argile revêtue de cuir.

La spécificité de la balle au tamis est dans l'emploi de deux accessoires spécifiques :

  • le tamis
 
Tamis
C'est un cercle de fer , de 40 centimètres de diamètre, sur lequel est tendu une toile et supporté par 3 pieds à 20 centimètres du sol. Le tamis est situé à 7 mètres de la ligne de fond. Ce tamis sert uniquement pour la livrée (service) .
  • Le tambour
 
Gant de balle au tamis
Le joueur tape la balle avec un tambour qui est une sorte de gant constitué d'une partie de bois bombé à l'extérieur et recouvert d'une peau.

Le terrainModifier

Les tambours bien tendus permettent de propulser la balle très loin et le ballodrome fait donc 94 mètres.


Le jeuModifier

Pour le service qui s'effectue à main nue, le livreur (foncier) fait rebondir la balle sur le tamis.

L'existence de 2 chasses de couleur différente (une rouge et une bleue) permet de marquer successivement l'endroit où la première équipe (chasse rouge) puis la seconde (chasse bleue) a fait mourir la balle et permet ainsi aux équipes de ne changer de terrain qu'une fois tous les 2 jeux.

Les parties sont jouées en 5, 6, ou 7 jeux. La manière de compter est celle du tennis actuel. Tous les jeux comportent des avantages (écart de deux quinze).

VariantesModifier

  1. La « petite balle au tamis » est un sport pratiqué en Belgique qui utilise aussi un tamis et des tambours.
  2. La « demi-dure » (ou balle au Gant) consiste à servir sans l'utilisation du tamis et avec une balle plus grosse et plus lourde.

RéférencesModifier

  1. « Ministère de la Culture » (consulté le 3 juillet 2017)

BibliographieModifier

  • Lazure, Marcel, Les jeux de balle et ballon picards: ballon au poing, balle à la main, balle au tamis, longue paume, Amiens, France, France, Centre régional de documentation pédagogique de Picardie (1996).
  • Leblond, Jean-François, Yvan Brohard, Vie et traditions populaires en Picardie (Oise, Somme, Aisne), Ecully, Horvath (1992).

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Autres jeux de gagne-terrain

Liens externesModifier