Bajamonte Tiepolo

révolutionnaire vénitien du XIVe siècle

Bajamonte Tiepolo ou Boemondo Tiepolo, dit le Grand Chevalier (... - Croatie, 1328), est un révolutionnaire italien de la République de Venise, fils du patricien Jacopo Scopulo Tiepolo, petit-fils et arrière-petit-fils des doges Lorenzo Tiepolo et Jacopo Tiepolo.

Bajamonte Tiepolo
Biographie
Naissance
Décès
Activité

En juin 1310[1], il fut à la tête d'un complot contre le gouvernement de la République Sérénissime : il devait tuer le doge Pietro Gradenigo, dissoudre le grand conseil et le remplacer par une élection annuelle. Le complot fut découvert la veille du jour où il devait éclater : on se battit sur la place Saint-Marc et la victoire resta au doge. Réfugié dans son palais, Tiepolo se rendit en échange de la vie sauve[2] et mourut en exil.

Sa conspiration fut à l'origine de la création du conseil des Dix, d'abord provisoire puis rendu permanent[3].

Exilé, il mourut vers 1328 en Croatie[4].

BibliographieModifier

  • Thomas Madden, Venice: A New History, New York, Penguin/Viking, 2012
  • Fabien Faugeron, L'art du compromis politique : Venise au lendemain de la conjuration Tiepolo-Querini (1310) in Journal des savants, 2004, n°2. pp. 357-421 [2]

RéférencesModifier

  1. certaines sources donnent l'année 1309, sans explication
  2. Thomas Madden, Venice: A New History, New York, Penguin/Viking, 2012, p.158
  3. Thomas Madden, Venice: A New History, New York, Penguin/Viking, 2012, p.159
  4. Mario Brunetti, s.v. in Enciclopedia Italiana, 1937 [1]

Liens externesModifier