Baie des Anges

Baie des Anges
Vue aérienne de la baie des Anges et de la promenade des Anglais de Nice.
Vue aérienne de la baie des Anges et de la promenade des Anglais de Nice.
Géographie humaine
Pays côtiers Drapeau de la France France
Subdivisions
territoriales
Alpes-Maritimes
Géographie physique
Type Baie
Localisation Mer Méditerranée
Coordonnées 43° 37′ 26″ nord, 7° 12′ 56″ est
Longueur Environ 30 km
Géolocalisation sur la carte : Alpes-Maritimes
(Voir situation sur carte : Alpes-Maritimes)
Baie des Anges
Géolocalisation sur la carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur
(Voir situation sur carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur)
Baie des Anges
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Baie des Anges

La baie des Anges, en niçois baia dei Ange ou baia dei Àngels, est une baie méditerranéenne qui s'étend de Nice au cap d'Antibes en Provence-Alpes-Côte d'Azur (France)[1]. Elle est bordée en particulier par la promenade des Anglais de Nice.

Origine du nomModifier

Selon la mythologie chrétienne, des anges ont ramené l'embarcation contenant le corps martyr de sainte Réparate, au IIIe siècle, de Judée vers le rivage niçois de l'actuelle baie des Anges (inhumée depuis dans la cathédrale Sainte-Réparate de Nice).

Selon l'histoire locale, ce sont des pêcheurs locaux qui auraient donné son nom à cette baie, en rapport aux anges de mer, une espèce de requin inoffensif ramenés dans leurs filets à cet endroit, vivant sur les fonds marins, et dont les ailerons perpendiculaires ressemblent à des ailes.

L'écrivain niçois Francis Gag (1900-1988) témoigne[2] d'une tradition renouvelée plusieurs fois par an, de pêcheurs poussant un charreton sur lequel gisait un de ces requins nommés par l'écrivain « lu pei ange » (les poissons-anges) précédé d'une pescairis (femme de pêcheur) qui criait « Venés, venés vèire la marrida bestiassa que destrugue lu aret dòu paure pescadou ! » (Venez, venez voir la mauvaise bête qui détruit les filets du pauvre pêcheur !). Ces requins sont identifiés comme ėtant des anges de mer ocellés, de la famille des anges de mer communs (ange, en niçois, Squatina angelus Dum, ou Squatina oculata de Bonaparte).[pas clair]

Simple sobriquet à l'origine,[réf. nécessaire] le nom de la baie est un toponyme à distinguer des appellations locales avant tout touristiques, telles que Côte d'Azur, Riviera méditerranéenne, ou Beausoleil.

Environnement de la baieModifier

La baie des Anges s'étend de Nice à Antibes. Le Paillon, fleuve côtier des Préalpes méditerranéennes, y a son embouchure à hauteur de la promenade des Anglais.

Le cours d'eau du vallon de Magnan (souvent à sec) se jette également dans la baie des Anges.

Aménagement du littoral et urbanismeModifier

Un ouvrage d’art — le pont des Anges, ou pont Napoléon — fut construit au XIXe siècle à l'embouchure du Paillon située sur l'actuelle promenade des Anglais, alors appelée chemin des Anglais ou chemin des Anges.

Au cours de la seconde moitié du XXe siècle, le littoral de la baie des Anges fut profondément réaménagé dans le but de favoriser le tourisme des Alpes-Maritimes[3]. On vit alors se développer rapidement des infrastructures de transports (route du bord de mer, ligne de Marseille-Saint-Charles à Vintimille, Train bleu, aéroport de Nice-Côte d'Azur...), des infrastructures de loisirs (plages aménagées, port de plaisance et marinas (port Lympia de Nice, darse de Villefranche-sur-Mer, port Vauban d'Antibes, port de plaisance de Saint-Laurent-du-Var, Marina Baie des Anges[4],[5] de Villeneuve-Loubet, Marineland d'Antibes), l'hippodrome de Cagnes-sur-Mer et d'importants programmes de construction immobilière et hôtelière de front de mer.

CinémaModifier

MusiqueModifier

Bande dessinéeModifier

LégendesModifier

Quelques récits et légendes font référence à des anges du ciel à propos de cette baie :

Notes et référencesModifier

  1. « Baie des Anges Nice », sur www.routard.com (consulté en septembre 2020).
  2. page 118 : Francis Gag et Françoise Arnulf, Nice au fil des jours et des saisons, Éditions Alp'Azur, 314 pages, 1985, (ISBN 2-902700-11-3)
  3. « 48 heures à Nice, nos incontournables de la Baie des Anges », sur www.lefigaro.fr (consulté en septembre 2020).
  4. "Marina Baie des Anges" Patrimoine Provence-Alpes-Côte d'Azur
  5. « Marina Baie des anges dans les Alpes-Maritimes : site emblématique entre terre et mer », sur www.france3-regions.francetvinfo.fr (consulté en septembre 2020).
  6. [vidéo] Dick Rivers - Nice baie des Anges (1986) sur YouTube.
  7. [vidéo] Julien Doré - Baie des Anges sur YouTube.
  8. « Phénoménologie de la baie des anges », sur www.projetsdepaysage.fr (consulté en septembre 2020).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :