Port William (îles Malouines)

(Redirigé depuis Baie Choiseul)

Port William
Un bateau de croisière et un chalutier pour la pêche aux calmars dans Port William, vue partir du site proposé pour la construction d'un nouveau port en eau profonde.
Un bateau de croisière et un chalutier pour la pêche aux calmars dans Port William, vue partir du site proposé pour la construction d'un nouveau port en eau profonde.
Géographie humaine
Pays côtiers Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Subdivisions
territoriales
Drapeau des Îles Malouines Malouines
Géographie physique
Type Baie
Coordonnées 51° 40′ 01″ sud, 57° 47′ 10″ ouest
Géolocalisation sur la carte : océan Atlantique
(Voir situation sur carte : océan Atlantique)
Port William
Géolocalisation sur la carte : Îles Malouines
(Voir situation sur carte : Îles Malouines)
Port William

Port William (en français : Baye Choiseul[1], en espagnol : Puerto Groussac[2]) est une grande baie sur la côte est de Malouine orientale, l'une de deux principales îles des îles Malouines. Un détroit appelé « the Narrows » mène à Stanley Harbour.

Port William possède en son sein, plusieurs baie plus petites, parmi lesquelles Gypsy Cove et Yorke Bay, dont la beauté des lieux est reconnue, Hearnden Water, qui est l'estuaire de la Murrell River, Weir Creek, Blanco Bay et Sparrow Cove. L'île Kidney se trouve au nord de Port William.

La péninsule sur laquelle se trouvent Canopus Hill, l'aéroport de Port Stanley et Gypsy Cove, ainsi qu'une langue de terre étroite connu sous le nom de Pointe Navy, séparent Port William de Stanley Harbour. En tant que telle, il s'agit de la voie maritime la plus fréquentée des îles Malouines, elle est fréquemment visitée par des navires de croisière, des cargos et des bâtiments de la Royal Navy, bien que ce trafic ait diminué depuis la construction de deux aéroports à RAF Mount Pleasant et l'aéroport de Port Stanley.

La baie a été élargie à la suite de l'action glaciaire. Elle est fortement minée pendant la guerre des Malouines.

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Nouveau port en eaux profondesModifier

A une réunion du Conseil exécutif des îles Malouines (en) (ExCo) du 24 octobre 2012, les membres de l'Assemblée législative des îles Malouines (MLAs) informent les représentants du gouvernement des îles Malouines (en) (FIG) de procéder à une étude chiffrée pour la construction d'un nouveau port en eau profonde et des infrastructures associées à Port William[3].

Notes et référencesModifier

  1. Dom Pernety, Antoine-Joseph. Journal historique d'un voyage fait aux Iles Malouïnes en 1763 et 1764 pour les reconnoître et y former un établissement; et de deux Voyages au Détroit de Magellan, avec une Rélation sur les Patagons, Berlin, Étienne de Bourdeaux, 1769, 2 volumes, 704 p. Online vol. 1 & vol. 2
  2. PCGN Falkland Islands
  3. (en) « Falklands to build a new deep-water port to cater for the oil and gas industry », MercoPress, Montevideo, (consulté le 25 novembre 2012)