Bagnara Calabra

commune italienne

Bagnara Calabra
Bagnara Calabra
Panorama
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région de Calabre Calabre 
Province Reggio de Calabre 
Maire Santi Zappalà
2006 (2°)
Code postal 89011
Code ISTAT 080007
Code cadastral A552
Préfixe tel. 0966
Démographie
Gentilé bagnaresi
Population 9 857 hab. (31-12-2019[1])
Densité 411 hab./km2
Géographie
Coordonnées 38° 17′ 00″ nord, 15° 49′ 00″ est
Superficie 2 400 ha = 24 km2
Divers
Saint patron San Nicola
Fête patronale 6 décembre
Localisation
Localisation de Bagnara Calabra
Géolocalisation sur la carte : Calabre
Voir sur la carte administrative de Calabre
City locator 14.svg
Bagnara Calabra
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Bagnara Calabra
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Bagnara Calabra
Liens
Site web http://www.comunebagnara.it/

Bagnara Calabra est une commune italienne de la province de Reggio de Calabre dans la région Calabre.

GéographieModifier

Communes limitrophesModifier

Melicuccà, Sant'Eufemia d'Aspromonte, Scilla, Seminara

HameauxModifier

Ceramida, Solano, Pellegrina

HistoireModifier

En 1065, Robert Guiscard fonde le prieuré augustin de Santa Maria de Bagnara[2]. Il fournit les premiers chanoines de la cathédrale de Cefalù et les premiers évêques du nouveau diocèse, dont le prieuré devient une filiale[3].

Le sculpteur Clemente Spampinato est né à Bagnara en 1912. Il est connu principalement pour ses sculptures sur le thème du sport et, après son immigration aux États-Unis, sur celui de l'Ouest américain. Il est mort à New-York en 1993.

AdministrationModifier

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2006 En cours Santi Zappalà    
Les données manquantes sont à compléter.

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.
  2. Patrick Gautier Dalche, Patrick Gautier Dalché et Roger, Du Yorkshire à l'Inde : une "géographie" urbaine et maritime de la fin du XIIe siècle (Roger de Howden?), Genève, Librairie Droz, , 301 p. (ISBN 978-2-600-01036-8, lire en ligne)
  3. Maria Valenziano, Crispino Valenziano et Yvonne Labande-Mailfert, « La supplique des chanoines de la cathédrale de Cefalù pour la sépulture du roi Roger », Cahiers de Civilisation Médiévale, vol. 21, no 81,‎ , p. 3–30 (DOI 10.3406/ccmed.1978.2068, lire en ligne, consulté le 15 mai 2020)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :