Bagad Gwengamp

bagad de Guingamp
Bagad Gwengamp
Description de cette image, également commentée ci-après
Les sonneurs du bagad de Guingamp au Festival interceltique de Lorient 2012.
Informations générales
Autre nom Les Gwem's
Naissance
Pays d'origine France
Genre musical Musique bretonne
Instruments bombardes, cornemuses, caisses claires/percussions
Labels Coop Breizh
Site officiel http://bagadguingamp.org
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de Bagad Gwengamp.

Le Bagad Gwengamp est un ensemble traditionnel de musique bretonne, créé en 1972 à Guingamp. Il évolue actuellement en 4e catégorie du championnat national des bagadoù. Il a accompagné des artistes de renom : Alan Stivell, Carlos Nunez, Denez Prigent, Gilles Servat, Pat O’May

HistoriqueModifier

DébutsModifier

Le nouveau bagad de Guingamp voit le jour 1972 à l’initiative de musiciens issus des bagadoù de Bourbriac et Kastell Guingamp (Jean-Pierre Ellien, Jean-Louis Lissillour, Christian Boedec).

En 1973, il représente la ville aux jeux sans frontières à Arnhem (Pays-Bas). Puis, pour financer son costume, il organise des sorties à Lannion, Laval, Le Mans… En 1977, le bagad participe au championnat national des bagadoù en troisième catégorie. Lors des éliminatoires à Pleyber-Christ il termine à la première place, ce qui lui permet de se présenter au concours de Lorient, où il sort vainqueur et accède ainsi à la 2e catégorie.

En 1978, il devient "Champion de Bretagne" de seconde catégorie. Durant les 20 années suivantes, le bagad rencontre plusieurs difficultés (départ de sonneurs, résultats décevants…), ce qui ne l’empêche pas d’avancer. Il représente Guingamp et sa région à l’étranger (Allemagne, Espagne, Belgique, Irlande, Suisse, Hollande, Sardaigne, Galice, Asturies, Pologne…)[1].

Années en première catégorieModifier

En 1999, grâce à l’aide de Gwénaël Le Corronc de la Kerlenn Pondi, il termine à la 2e place, ce qui leur redonne espoir. Le groupe subit alors de nombreux changements :

  • priorité à la formation des jeunes, avec l’aide de Bodadeg ar Sonerion
  • Iwan Ellien, leader en caisse claire, devient penn soner
  • Cédric Le Bozec rejoint le pupitre cornemuse
  • Jean-Marc Illien (arrangeur et clavier de Denez Prigent) écrit des compositions et arrange certains airs traditionnels en collaboration avec Iwan.

De troisième du championnat en 1999, il termine second en 2000, puis premier en 2001. Il évolue donc en première catégorie de 2002 à 2010.

Le bagad a participé aux grands festivals bretons (Lorient, Quimper, Concarneau, St Malo, Guingamp…). Il a également défilé aux Champs-Élysées lors de la « Breizh Touch » en 2007, mais aussi au Stade de France lors de la victoire d'En Avant de Guingamp en finale de la coupe de France face à Rennes. Les sonneurs sont régulièrement sollicités par le club de football de Guingamp, pour animer les matchs de gala notamment[2].

 
Printemps des sonneurs en 2011 à Brest

En 2005, le bagad créer son bagadig (bagad école) qui participe aux concours de 5e catégorie. L’association compte une centaine de membres.

Instabilité en seconde catégorieModifier

En 2010 il descend en 2e catégorie, fragilisé à la suite de deux départs du bagad des deux leaders des pupitres de bombarde et de cornemuse, et commence une phase de reconstruction[3]. En 2012 il fête son 40e anniversaire.

Productions artistiquesModifier

Répertoires et créationsModifier

En 2010, dans sa création "Gwem Bronx", il associe les musiciens amateurs du bagad et des artistes expérimentés de la scène musicale, d'univers différents[4] : Soïg Sibéril (guitare acoustique), Pat O'May (guitare électrique), Jean-Marc Illien (clavier), Xavier Soulabail (basse), Frédéric Moreau (batterie). Cela donne un rock celtique, mélange de musiques traditionnelles et actuelles[5].

ParticipationsModifier

En 2009, il se produit au stade de France pour la finale bretonne de Coupe de France de football, accompagnant également Alan Stivell sur Tri martolod.

Le bagad accompagne le guitariste costarmoricain Pat O'May à plusieurs reprises, comme en 2008 lors de son concert au festival de la Saint Loup. Lors de ce festival, la formation a également accompagné Carlos Nunez en 2009 et 2015[6], Denez Prigent en 2010. En 2010, il accompagne Gilles Servat à Cavan lors de la Gouel broadel ar Brezhoneg et Soldat Louis en 2011 à Callac.

DiscographieModifier

FonctionnementModifier

L'associationModifier

Liste des présidents :

La famille Ellien a marqué l'histoire de l'association. Son cofondateur, Jean-Pierre Ellien, en est le président pendant une trentaine d'années et son fils Iwan Ellien prend la relève en 2001. En septembre 2014, après treize ans de présidence, Iwan Ellien devient vice-président et confie sa place à Fabien Trémel[8].

Le groupe principalModifier

Les autres ensembles et la formationModifier

Résultats au championnat national des bagadoùModifier

 
Participation au concours des bagadoù en 2012 à Lorient.

Notes et référencesModifier

  1. Site de la BAS 22
  2. « Bagad Gwengamp. L'accent mis sur la formation », Le Télégramme,‎ (lire en ligne).
  3. Céline Martin, « Déchu, le bagad désire se reconstruire », Ouest-France, 11 août 2010, consulté sur www.ouest-france.fr le 24 août 2012
  4. Le Bagad Gwengamp et sa première création : Gwem’s Bronx Divroet.org, 14 juillet 2011
  5. « Le bagad sort son premier CD, Gwem Bronx », Ouest-France, 18 mai 2010, consulté sur www.ouest-france.fr le 24 août 2012
  6. Saint-Loup. Fiesta accomplie pour le fantastico Carlos Nuñez !, Le Télégramme, 22 août 2015
  7. a et b « Bagad Gwengamp. Iwan Ellien passe la main », dans Le Télégramme, le 13 septembre 2014, consulté sur www.letelegramme.fr le 14 septembre 2014
  8. « Guingamp. Iwan Ellien laisse sa place après treize ans de présidence du bagad », Le Télégramme, 20 septembre 2014, consulté sur letelegramme.fr le 20 septembre 2014
  9. Résultats des championnats de bagadoù, Le Télégramme, 8 août 2005
  10. Site de la BAS
  11. Le bon tiercé : Cap Caval, Auray et Locoal-Mendon, 18 février 2008, Le Télégramme
  12. Bagadoù. Cap Caval rafle la mise à Brest, Le Télégramme, 9 février 2009
  13. Tableau des notes 1re catégorie, 7 août 2010, www.bodadeg-ar-sonerion.org
  14. Tableau des notes 2e catégorie, 6 août 2011, www.bodadeg-ar-sonerion.org
  15. Tableau des notes 2e catégorie, 4 août 2012, www.bodadeg-ar-sonerion.org

Voir aussiModifier

Article connexeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier