Le Bad Painting est un style artistique né aux États-Unis, empruntant aux arts dans la rue (graffitis, pochoirs, affiches…) en réaction à l'art intellectuel et un soupçon conventionnel des années 1970 (art minimal, art conceptuel), et s'inspirant de cultures et idéologies marginales (punk, rock, afro-américain, hispano-américain…).

Volontairement sale et négligé, il est dans la lignée de la figuration libre, voire libérée, dans une version pour le moins expressionniste.

Quelques artistes du bad paintingModifier

Articles connexesModifier