Bad Hersfeld

commune allemande

Bad Hersfeld
Bad Hersfeld
Vue sur la vieille ville.
Blason de Bad Hersfeld
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau de la Hesse Hesse
District
(Regierungsbezirk)
Cassel
Arrondissement
(Landkreis)
Hersfeld-Rotenburg
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
11
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Thomas Fehling
Code postal 36251
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
06 6 32 002
Indicatif téléphonique 06621
Immatriculation HEF
Démographie
Population 29 800 hab. ()
Densité 404 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 52′ 05″ nord, 9° 42′ 29″ est
Altitude 212 m
Superficie 7 382 ha = 73,82 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Hesse
Voir sur la carte topographique de la Hesse
City locator 14.svg
Bad Hersfeld
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Voir sur la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Bad Hersfeld
Liens
Site web www.bad-hersfeld.de

Bad Hersfeld est une ville allemande du Land de Hesse d'environ 29 000 habitants. C'est le chef-lieu (Kreisstadt) de l'arrondissement de Hersfeld-Rotenburg au sein du district de Cassel. La commune est réputée pour le festival de Bad Hersfeld créé en 1951.

GéographieModifier

Bad Hersfeld se situe dans le vallon de la rivière Fulda, au nord-est du massif du Vogelsberg et au nord-ouest de la Rhön. Le centre-ville s'étend sur la rive gauche de la Fulda ; il se trouve à 52 km au sud de Cassel, à 79 km au nord-est de Gießen, à 36 km au nord de Fulda, et à 45 km à l'ouest d'Eisenach.

QuartiersModifier

En plus du centre-ville, le territoire communal comprend 18 localités :

  • Allmershausen
  • Asbach
  • Beiershausen
  • Eichhof
  • Heenes
  • Hohe Luft
  • Johannesberg
  • Kathus
  • Kohlhausen
  • Petersberg
  • Sorga

TransportsModifier

La gare de Bad Hersfeld est desservie par les trains Intercity-Express et InterCity reliant Francfort-sur-le-Main à Dresde.

La ville est reliée de l'autoroute allemande 4 (CologneErfurt). De plus, la Bundesstraße 27 (reliant le Harz au lac de Constance), la Bundesstraße 62 (Marbourg-Bad Salzungen et la Bundesstraße 324 se croisent au sud-est de la ville.

HistoireModifier

Appartenances historiques

  Abbaye impériale d'Hersfeld 775–1648
  Landgraviat de Hesse-Cassel 1648–1803
  Électorat de Hesse 1803–1807
  Royaume de Westphalie 1807–1813
  Électorat de Hesse 1813–1866
  Royaume de Prusse
(province de Hesse-Nassau) 1866–1918
  République de Weimar 1918–1933
  Reich allemand 1933–1945
  Allemagne occupée 1945–1949
  Allemagne 1949–présent

L'histoire de la ville est profondément liée à l'abbaye impériale d'Hersfeld remontant au VIIIe siècle. La première mention d’Haerulfisfelt se trouve dans la biographie du moine bavarois Sturm (Sturmius) qui s'installa en ermite avec quelques compagnons en l'an 736 là où aujourd'hui se trouvent les ruines de l'ancien couvent.

Une génération plus tard, Lullus, le successeur de Boniface sur le siège de l'archevêché de Mayence, fondait ici, dans la région frontalière de la Thuringe, un couvent de bénédictins, en 769. Charlemagne éleva bientôt la fondation de Lullus au rang d'abbaye impériale, qui devait être ainsi, pour plusieurs siècles, un important point d'appui du pouvoir royal à la frontière Est du royaume.

La ville se développe aux XIe et XIIe siècle. En 1904, l'exploitation d'une source minérale donne naissance à la station qui reçoit en 1863 l'appellation de bains d’État de la Hesse[1].

CultureModifier

Le Bad Hersfelder Festspiele et le Hersfeld-Preis. Le Bad Hersfelder Festspiele est un Festival de théâtre[2]. Le Hersfeld-Preis est un prix artistique pour un acteur[3]. Il est décerné chaque année depuis 1962 dans le cadre de la Bad Hersfelder Festspiele de la Gesellschaft der Freunde der Stiftsruine et la ville de Bad Hersfeld, Hesse.

AttractionsModifier

  • Château d'Eichhof à Bad Hersfeld
 
Château d'Eichhof à Bad Hersfeld, vue de face
  • Ruine de l'abbatiale

Elles remontent à l'époque ottonienne et s’étalent sur une centaine de mètres. Le transept formait une salle transversale. L'abbatiale fut transformée au XIe et XIIe siècle dans le style roman, avec deux chœurs. Elle est détruite en 1761. La tour romane dite de Sainte-Catherine date de 1120 et abrite la cloche du couvent qui à plus de 900 ans[4].

JumelagesModifier

Bad Hersfeld est jumelé avec les villes suivantes :

PersonnalitésModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

  1. Guide vert Allemagne, Michelin, 2001, p. 257
  2. Bad Hersfelder Festspiele. In: Rolf Hosfeld: Festivals 2007/2008: Klassik, Oper, Jazz, Tanz, Theater, Film, Literatur, Kunst - Deutschland, Österreich, Schweiz., Helmut Metz Verlag, 2007, P. 261
  3. Preisträger Großer Hersfeld-Preis und Hersfeld-Preis
  4. Guide vert Allemagne, Michelin, 2001, p. 257-258