Ouvrir le menu principal

Bad Bunny

chanteur portoricain
Bad Bunny
Description de cette image, également commentée ci-après
Bad Bunny en 2019.
Informations générales
Nom de naissance Benito Antonio Martínez Ocasio
Naissance (25 ans)
San Juan,
Drapeau de Porto Rico Porto Rico
Activité principale Chanteur
Genre musical Trap Latino, Reggaeton
Instruments Voix
Années actives Depuis 2015
Labels Hear this Music

Benito Antonio Martínez Ocasio, né le à San Juan, dans le Commonwealth de Porto Rico, aux États-Unis, plus connu par son nom de scène Bad Bunny, est un chanteur de Trap Latino et de Reggaeton portoricain et également du Rap.

BiographieModifier

Benito Antonio Martínez Ocasio est né le 10 mars 1994 à San Juan à Porto Rico[1]. Il a deux frères[2]. Martínez veut être chanteur depuis l'âge de cinq ans [3]. Il étudie la communication audiovisuelle à l'University of Puerto Rico à Arecibo[4].

Il a travaillé dans un supermarché[pertinence contestée] et étudié à l'université de Porto Rico à Arecibo (en) avant de se lancer dans une carrière musicale[réf. nécessaire].Il choisit son nom de scène Bad Bunny en référence à un cliché pris au cours de son enfance le montrant déguisé en lapin et affichant une mine plutôt déconfite.

CarrièreModifier

Alors qu'il travaille comme emballeur dans un supermarché à Porto Rico, Bad Bunny publie sa musique en tant qu'artiste indépendant sur la plateforme Soundcloud[3],[5],[6]. Sa chanson Diles attire l'attention de DJ Luian qui lui permet de signer avec son label Hear this Music[7]. Par la suite, il enchaîne les titres musicaux dans le top 10 du classement Hot Latin Songs[8]. Le single Soy Peor lui permet de devenir précurseur dans la latin trap[9].

À l'été 2017, Bad Bunny signe un contrat exclusif de booking avec Cardenas Marketing Network (CMN) pour plusieurs pays d'Amérique latine[5]. Cardenas Marketing Network s'occupe également de Marc Anthony, Gente de Zona et Nicky Jam[5]. Il est invité en juillet 2017 sur le titre de Becky G Mayores[10]. Bad Bunny est le premier invité de l'émission hispanophone de Beats 1 Trap Kingz[11]. Le même mois, il sort le titre Tu No Metes Cabra qui atteint la 38e place du Hot Latin Songs[12]. Mais il sort aussi Sensualidad, une collaboration avec J. Balvin et Prince Royce qui se classe à la 8e place du Hot Latin Songs[13].

En 2018, Cardi B collabore avec Bad Bunny et J. Balvin pour la chanson I Like It qui atteint la première place du Billboard Hot 100[12]. Dans la chanson, Bad Bunny rappe en espagnol, spanglish et en anglais[14]. Le single devient le premier numéro un de Bad Bunny dans le Billboard Hot 100[15].

En octobre 2018, Bad Bunny collabore avec le Canadien Drake sur le titre Mia[16],[17]. Le titre se classe à la 5e place du Billboard Hot 100[18]. Le trio remporte le prix de la « chanson de l'été » aux MTV Video Music Awards 2018[19]. Le 25 octobre 2018, il est désigné comme l'« artiste de l'année » aux Latin American Music Awards de 2018[20].

Bad Bunny sort son premier album studio X 100pre le 24 décembre 2018[21].

Le 28 juin 2019, Bad Bunny collabore avec J. Balvin pour lancer un album commun Oasis.[réf. nécessaire]

Porte-parole des manifestations de 2019 à Porto RicoModifier

Le 13 juillet 2019, le Centre de journalisme d'investigation révèle 900 pages de conversations entre le gouverneur de Porto Rico Ricardo Rosselló et de hauts responsables locaux sur la messagerie Telegram, dans lesquels ils tiennent des propos sexistes et homophobes envers des leaders de l'opposition, des journalistes et des personnalités publiques[22]. Rosselló est très impopulaire à cause de la fermeture de centaines d'écoles publiques en mai 2017 à cause d'une banqueroute de l'île, de la non-reconstruction toujours en 2019 de nombreuses infrastructures après leur destruction par l'ouragan Maria en 2017, de la corruption qui a aggravé les deux problèmes précédents en détournant 15 millions de dollars destinés à la reconstruction, et de son refus de reconnaître durant un an que l'ouragan Maria avait fait des milliers de victimes (officiellement il en a fait 3000 à Porto Rico et le vrai bilan est probablement de 4645 morts)[22]. La révélation des messages sexistes et homophobes sont le déclencheur de gigantesques manifestations réclamant sa démission.

Bad Bunny interrompt alors sa tournée en Europe pour rejoindre le mouvement, dont il devient l'un des porte-paroles[22]. Il l'est aux côtés de Ricky Martin, ouvertement homosexuel, personnellement visé par les moqueries de Rosselló, qui est devenu le principal porte-parole[22] ; et aux côtés du rappeur René Perez ("Residente" de Calle 13)[22]. Bad Bunny en profite alors pour reprocher à Rosselló :

"Ce n'est pas seulement les commentaires et les injures (...), c'est à cause de toute la corruption qui est derrière toi, de tout ce que tu as fait (...) des gens sont morts à cause de ta putain de culpabilité, parce que tu as échoué à bien organiser les choses"[22].

Devant l'ampleur de la contestation, Rosselló annonce le 21 juillet qu'il ne briguera pas un nouveau mandat en 2020[22]. Le 23 juillet 2019, une manifestation réunit au moins 500.000 personnes, sur une population totale de l'île de 3,2 millions d'habitants, et bloque la principale artère de la capitale San Juan[22]. Le 25 juillet, dans une vidéo diffusée par le gouvernement, Ricardo Rosselló présente sa démission, qui sera effective le 2 août[23].

DiscographieModifier

AlbumModifier

  • 2018 : X 100pre'
  • 2019 : "Oasis"

SinglesModifier

  • 2016 : Soy Peor
  • 2017 : Chambea
  • 2017 : Tu No Metes Cabra
  • 2018 : I Like I (avec Cardi B et J. Balvin)
  • 2018 : Estamos Bien
  • 2018 : Mía (feat. Drake)
  • 2018 : Solo de Mi
  • 2018 : Ni bien Ni mal
  • 2018 : Amorfoda
  • 2018 : 200 MPH
  • 2018 : Como Antes
  • 2018 : Cuando Perriabas
  • 2018 : Otra Noche en Miami
  • 2018 : RLNDT
  • 2018 : Quien Tu Eres
  • 2018 : Ser Bichote
  • 2018 : Tenemos Que Hablar
  • 2019 : Caro
  • 2019 : Si Estuviésemos Juntos
  • 2019 : La Cartera (avec Farruko)
  • 2019 : 200 MPH (avec Diplo)
  • 2019 : Earth (avec Lil Dicky)
  • 2019 : Dame Algo (avec Wisin & Yandel)
  • 2019 : Soltera Remix (avec Lunay, Daddy Yankee)
  • 2019 : Que Pretendes (avec J. Balvin)
  • 2019 : Yo Le Llego (avec J. Balvin)
  • 2019 : Cuidao por ahí (avec J. Balvin)
  • 2019 : Callaita
  • 2019 : La Canción (avec J. Balvin)
  • 2019 : Aqui No Hay Miedo (Avec Anuel AA)

Notes et référencesModifier

  1. (en) Eduardo Cepeda, « How Bad Bunny Took Over Pop -- Singing Exclusively In Spanish », Billboard,‎ (lire en ligne)
  2. (es) Nayeli Rivera, « 10 cosas que no sabías sobre Bad Bunny », Monitor Latino,‎ (lire en ligne)
  3. a et b (es) « Bad Bunny: "Hace un año trabajaba en un supermercado" », Peru21,‎ (lire en ligne)
  4. (es) « Bad Bunny estudiaba en la Universidad de Arecibo (VIDEO) », ondacero.com.pe,‎ (lire en ligne)
  5. a b et c (en) Leila Cobo, « Bad Bunny Signs Booking Deal With CMN », Billboard,‎ (lire en ligne)
  6. (en) « Farruko, Messiah & Bad Bunny Explain the Origin of Their Names | Billboard Latin Conference 2017 », Billboard,‎ (lire en ligne)
  7. (en) « How Bad Bunny Became the Poster Boy of Trap en Español », Remezcla,‎ (lire en ligne)
  8. (en) « Billboard - Latin Songs », sur Billboard.com, Billboard (consulté le 16 février 2019)
  9. (en) Elias Leight, « Inside Latin Trap, the Viral Sound Too Hot for American Radio », Rolling Stone,‎ (lire en ligne)
  10. (es) « "Mayores" de Becky G feat Bad Bunny es un éxito global - TKM United States », TKM United States,‎ (lire en ligne)
  11. (en) Suzette Fernandez, « Apple Music's Beats 1 to Launch First Spanish-Language Show, 'Trap Kingz' », Billboard,‎ (lire en ligne)
  12. a et b (en) « Bad Bunny No Metes Cabra Chart History », sur Billboard
  13. (en) Pamela Bustios, « DJ Luian & Mambo Kingz's All-Star 'Sensualidad' Debuts in Top 10 on Hot Latin Songs », Billboard,‎ (lire en ligne)
  14. (en) Suzette Fernandez, « Cardi B's 'I Like It' With Bad Bunny and J. Balvin Goes Beyond Liking Material Things: See Lyrics », Billboard,‎ (lire en ligne)
  15. (en) Gary Trust, « Cardi B Becomes First Female Rapper With Two Billboard Hot 100 No. 1s, as 'I Like It', With Bad Bunny & J. Balvin, Follows 'Bodak Yellow' to the Top », Billboard,‎ (lire en ligne)
  16. (en) William Cowen, « Bad Bunny and Drake Link for New Collab "MIA" », Complex,‎ (lire en ligne)
  17. (en) Ellias Leight, « Drake Tests His Spanish on New Bad Bunny Single ‘Mia’ », Rolling Stone,‎ (lire en ligne)
  18. (en) Trust Gary, « Kodak Black's 'Zeze' & Bad Bunny & Drake's 'Mia' Launch in Billboard Hot 100's Top 5, Maroon 5 Lead For Fifth Week », Billboard,‎ (lire en ligne)
  19. (en) Kimberly Nordyke, « VMAs: Camila Cabello Wins Video of the Year for "Havana"; Complete List of Winners », Hollywood Reporter,‎ (lire en ligne)
  20. (en) Suzette Fernandez, « Latin American Music Awards 2018 Winners List: CNCO & Ozuna Win Big », Billboard,‎ (lire en ligne)
  21. (en) Leila Cobo, « Bad Bunny to Drop Debut 'X100PRE' Album on Christmas Eve: Exclusive Interview », Billboard,‎ (lire en ligne)
  22. a b c d e f g et h « Homophobie, corruption : à Porto Rico, des rues noires de monde pour réclamer la démission du gouverneur », sur franceinter.fr, (consulté le 23 juillet 2019)
  23. « Le gouverneur de Porto Rico annonce sa prochaine démission », sur lefigaro.fr, Le Figaro, (consulté le 25 juillet 2019)

Liens externesModifier