Baccalauréat sciences et technologies de laboratoire

diplôme en France

Baccalauréat sciences et technologies de laboratoire
Image illustrative de l’article Baccalauréat sciences et technologies de laboratoire
Pays France
Établissements Lycée
Direction Ministère de l'Éducation nationale
Sélection
Diplômes requis Diplôme national du brevet
Accès Bac - 3 (Niveau 3)
Diplôme
Durée de la formation 3 ans
Diplôme délivré Diplôme du Baccalauréat Technologique
Niveau du diplôme
au RNCP
Bac + 0 (Niveau 4)
Grade Baccalauréat
Débouchés
Diplômes accessibles BUT et BTS

En France, en 1993, le baccalauréat sciences et techniques de laboratoire (ou plus communément bac STL) a succédé au baccalauréat série F[1]. Il est une des huit séries du baccalauréat technologique (créé en 1968, réformé de 1992). Il propose un enseignement axé sur les « biotechnologies » et « sciences physiques et chimiques en laboratoire ».

Le baccalauréat STL est accessible après les classes de première et de terminale STL, elles-mêmes accessibles après la classe de seconde générale et technologique, commune aux voies générale et technologique. Dès la classe de première, les élèves engagés dans cette série choisissent un enseignement spécifique entre Biotechnologies et Sciences physiques et chimiques en laboratoire. Ce choix déterminera l'une des épreuves terminales passées.

Au cours de l'année de seconde, les élèves souhaitant s'orienter vers cette série peuvent suivre l'enseignement optionnel technologique de Biotechnologies ou de Sciences et Laboratoire, sans que cela soit obligatoire.

Épreuves du baccalauréatModifier

Jusqu'en 2012Modifier

La répartition des épreuves, leur durée et leur coefficients sont déterminés par les tableaux suivants[2].

Épreuves obligatoiresModifier

Épreuves anticipées (toutes spécialités)Modifier

Épreuve Coefficient Nature de l’épreuve Durée
Français 2 écrite 4 heures
Français 2 orale 20 minutes
Histoire-Géographie 2 orale 20 minutes
Épreuves terminalesModifier
Spécialités : Biochimie, Génie biologiqueModifier
Épreuve Coefficient Nature de l’épreuve Durée
Sciences physiques 4 écrite 3 heures
Biochimie-biologie 6 écrite 4 heures
Technologies biochimiques et biologiques 12 pratique 8 heures
Langue vivante 1 2 écrite 2 heures
Mathématiques 2 écrite 2 heures
Philosophie 2 écrite 4 heures
Éducation physique et sportive 2
ou 2+2[N 1]
CCF[N 2]
Spécialité : Chimie de laboratoire et de procédés industrielsModifier
Épreuve Coefficient Nature de l’épreuve Durée
Physique-chimie 7 écrite 5 heures
Génie chimique 3+5 pratique 7 heures
Techniques de laboratoire 7 pratique 4 heures
Langue vivante 1 2 écrite 2 heures
Mathématiques 4 écrite 3 heures
Philosophie 2 écrite 4 heures
Éducation physique et sportive 2
ou 2+2[N 1]
CCF[N 2]
Spécialité : Physique de laboratoire et de procédés industrielsModifier
Épreuve Coefficient Nature de l’épreuve Durée
Physique-chimie-électricité 10 écrite 3 heures
Epreuve pratique de laboratoire 5 pratique 2 heures
Contrôle et régulation 5+4 pratique 4 heures
ou Optique et physico-chimie 5+4 pratique 5 heures
Langue vivante 1 2 écrite 2 heures
Mathématiques 4 écrite 4 heures
Philosophie 2 écrite 4 heures
Éducation physique et sportive 2
ou 2+2[N 1]
CCF[N 2]

Épreuves falcultatives (toutes spécialités)Modifier

Le candidat choisit 2 épreuves facultatives au maximum[N 3]

Épreuve Nature de l’épreuve Durée
Langue vivante 2 étrangère (obligatoire à partir de la session 2017) orale
ou écrite[N 4]
20 minutes
ou 2 heures
Langue vivante 2 régionale orale 20 minutes
Langue des signes française orale 20 minutes
Éducation physique et sportive CCF[N 2]
Arts (arts plastiques ou cinéma-audiovisuel ou danse ou histoire des arts ou théâtre orale 30 minutes
Musique orale et pratique 40 minutes

Entre 2013 et 2020Modifier

La répartition des épreuves, leur durée et leur coefficients sont déterminés par les tableaux suivants[3].

Épreuves obligatoiresModifier

Épreuves anticipéesModifier
Épreuve Coefficient Nature de l’épreuve Durée
Français 2 écrite 4 heures
Français 2 orale 20 minutes
Histoire-Géographie 2 orale 20 minutes
Épreuves terminalesModifier
Épreuve Coefficient Nature de l’épreuve Durée
Éducation physique et sportive 2 CCF
Langue vivante 1 2 écrite et orale 2 heures (partie écrite)
Langue vivante 2[N 5] 2 écrite 2 heures (partie écrite)
Mathématiques 4 écrite 4 heures
Philosophie 2 écrite 4 heures
Physique-chimie 4 écrite 3 heures
Chimie-biochimie-sciences du vivant et enseignement spécifique à la spécialité[N 6] 8 écrite 4 heures
Évaluation des compétences expérimentales 6 pratique 3 heures
Projet en enseignement spécifique à la spécialité 6[N 7] orale 15 minutes (présentation du projet)
Enseignement technologique en LV1 -[N 8] orale[N 9]
Éducation physique et sportive de complément[N 10] 2 CCF

Épreuves facultativesModifier

Le candidat choisit au plus deux épreuves parmi[N 11]

Épreuve Nature de l’épreuve Durée
Langue vivante 2 (étrangère ou régionale)[N 5] (obligatoire à partir de la session 2017) orale
ou écrite[N 12]
20 minutes
ou 2 heures
Langue des signes française orale 25 minutes
Éducation physique et sportive Contrôle en cours de formation
Arts (arts plastiques, cinéma-audiovisuel, danse, histoire des arts, théâtre) orale 30 minutes
Musique orale 40 minutes

Après 2021Modifier

A compter de la session 2021, les épreuves sont les suivantes :

Épreuves, évaluations et coefficients du baccalauréat STL à compter de la session 2021
Épreuve Coefficient Nature de

l'épreuve

Durée
Épreuves terminales Français 5 Écrite 4 heures
Français 5 Orale 20 minutes

+ 30 minutes de préparation

Philosophie 4 Écrite 4 heures
Épreuve orale terminale 14 Orale 20 minutes

+ 20 minutes de préparation

Physique-chimie et mathématiques 16 Écrite 3 heures
Biochimie-Biologie-Biotechnologie ou

Sciences physiques et chimiques en laboratoire

16 Écrite 3 heures
Pratique 3 heures
Évaluations communes Histoire-géographie 5 Écrite 3 évaluations communes
Langue vivante A 5 Écrite

Orale

1 évaluation écrite de 20 minutes

2 évaluations écrites de 1 heure 20

+ 1 évaluation orale de 10 minutes

Langue vivante B 5 Écrite

Orale

1 évaluation écrite de 20 minutes

2 évaluations écrites de 1 heure 20

+ 1 évaluation orale de 10 minutes

Mathématiques 5 Écrite 3 évaluations communes
Éducation physique et sportive 5 Contrôle en cours de formation
Biochimie-Biologie 5 Écrite 2 heures
Évaluation chiffrée des

résultats de l'élève

Moyenne générale de la classe de première 5 /
Moyenne générale de la classe de terminale 5

Les épreuves de français (écrite et orale) sont anticipées, c'est-à-dire qu'elles sont passées à la fin de l'année de première.

La seconde épreuve de spécialité (Biochimie-Biologie-Biotechnologie ou Sciences physiques et chimiques en laboratoire) dépend de l'enseignement spécifique suivi pendant les classes de première et de terminale.

Les évaluations communes (EC) sont passées à trois reprises : au deuxième et au troisième trimestre de la classe de première ainsi qu'au troisième trimestre de la classe de terminale. La note finale obtenue pour la discipline correspond à la moyenne des évaluations passées. A noter que la Biochimie-Biologie n'est évaluée qu'une fois en EC (troisième trimestre de première). L'éducation physique et sportive est évaluée au travers de trois épreuves ponctuelles, réalisées en cours de formation durant la classe de terminale.

L'évaluation chiffrée des résultats de l'élève correspond donc aux moyennes trimestrielles ou semestrielles obtenues en classe de première et de terminale. Tous les enseignements sont donc pris en compte, qu'ils soient communs, de spécialité ou optionnels.

Après le bac STLModifier

 
poursuite d'étude des diplômés du baccalauréat STL biochimie génie biologique

Poursuites d'études supérieures technologiques, essentiellement en BTS ou DUT, dans le prolongement de leur spécialité. D'autres orientations sont possibles (classes préparatoires aux écoles d'ingénieur, université, écoles paramédicales…) ; elles concernent les élèves les plus motivés et les meilleurs.

Ces derniers peuvent notamment tenter une prépa TB (Technologie et Biologie), TPC (Technologie, physique et chimie) ou TSI (Technologie et sciences industrielles) réservés aux bacheliers technologiques.

En perspective, des débouchés dans les laboratoires et les industries de nombreux secteurs (chimie, pharmacie, agroalimentaire, environnement, santé, cosmétologie, biologie vétérinaire, énergie, instrumentation, BTP, informatique…). Poursuite d’études en STS (sections de techniciens supérieurs) :

Les BTSA :

  • BTSA Analyses agricoles biologiques et biotechnologiques (Anabiotec) ;
  • BTSA Industries agroalimentaires : spécialité industries alimentaires - spécialité industries laitières - spécialité industries des viandes.

Poursuite d’études en IUT (institut universitaires de technologie) :

Prépas TPC, TB et TSI.

Les filières et leurs concours
Bac requis Filière Concours
STL Spé Physique et Chimie en Laboratoire (SPCL) TPC Écoles de physique et de chimie, concours CCP
STL spé biochimie-génie biologique ; STAV TB Les écoles d'ingénieurs agronomes institut national agronomique et ENSA (AgroParisTech, Montpellier SupAgro, Agrocampus Ouest Rennes, ou Toulouse INP-ENSAT, ENSAIA Nancy.)

Les écoles nationales d'ingénieurs des travaux agricoles (ENITA), parmi lesquelles celles de Bordeaux, Clermont-Ferrand, Nantes, Dijon.

Les écoles vétérinaires de Nantes, Lyon, Maisons-Alfort et Toulouse.

STL spé physique TSI Concours CCP (+ ENS Paris-Saclay), Concours Centrale-Supélec (+ Mines, Ponts, X, ENSAM)

Il est également bon de noter que certains élèves de STL poursuivent par un DUT, une licence, un master et peuvent donc finir leurs études par un doctorat. Il est également possible de poursuivent en BTS CIRA.

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. a b et c Lorsque EPS de complément.
  2. a b c et d Contrôle en cours de formation.
  3. Seuls les points excédant 10 sont retenus.
  4. Selon la langue.
  5. a et b L’épreuve de LV2 sera facultative pour les sessions 2013 à 2016 puis obligatoire à compter de la session 2017.
  6. Enseignement spécifique à la spécialité : « biotechnologies » ou « sciences physiques et chimiques en laboratoire ».
  7. Évaluation en cours d’année de la conduite du projet et d’une présentation du projet. Chacune de ces deux parties de l’évaluation est affectée d’un coefficient 3.
  8. Seuls sont pris en compte les points supérieurs à la moyenne de 10 sur 20. Ces points sont multipliés par deux.
  9. Épreuve évaluée en cours d'année.
  10. Uniquement pour les élèves ayant suivi l'enseignement d'EPS complémentaire.
  11. Seuls les points excédant 10 sont retenus. Les points sont multipliés par deux pour la première épreuve facultative à laquelle le candidat a choisi de s'inscrire, quelle que soit l'option correspondante.
  12. Selon la langue.

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier