Ouvrir le menu principal

Baby Shark (« bébé requin ») est une chanson enfantine au sujet d'une famille de requins qui a connu un succès viral sur les réseaux sociaux. La version lancée par la chaîne Youtube Pinkfong a cumulé plus de 2.6 milliards de vues[1], et atteint la 35ème place des vidéos Youtube les plus populaires[2].

Sommaire

HistoireModifier

En 2007, une chanson dénommée Baby Shark est mentionnée dans un livre des camps musicaux américains, remontant au début du XXe siècle[réf. souhaitée].

Le , une vidéo appelée Kleiner Hai (« petit requin ») est téléversée par une YouTuber allemande, Alemuel (de), qui est devenue célèbre grâce à cette vidéo[3].

La chanson est devenu un « défi » sur internet lorsque les gens se sont filmés en train de reproduire les mouvements simples de danse associés à la chanson. Le défi s'est greffé sur un autre défi, le défi « In My Feelings », qui consiste à sortir de sa voiture en mouvement en dansant[4], et dont les médias ont averti qu'il pouvait être dangereux[5],[6],[2].

Version PinkfongModifier

Il existe beaucoup de versions de la chanson, mais c'est la version produite par Pinkfong qui la popularise. Pinkfong est une marque éducationnelle détenue par SmartStudy, une société de médias basée à Séoul, en Corée du Sud[7]. La mascotte éponyme, un renard rose, est décrite comme « un prince adorable de la planète Staria avec une curiosité illimitée »[8]. La chaîne Youtube Pinkfong est suivie par plus de 10 millions d'abonnés et publie régulièrement des vidéos pour les enfants, dont les chansons leur permettent de chanter et comportent des animations colorées attractives, afin d'améliorer l'éducation et le développement de la parole[2].

Cette version mise en ligne en coréen 상어 가족 (Sang-eo Gajok, littéralement « famille de requins »), sort le sur YouTube et cumule plus de 130 millions de vues à partir de septembre 2018[9]. La vidéo est suivie par une version dance sortie le [10].

En 2017, Baby Shark renforce sa popularité en devenant une vidéo virale en Indonésie[11]. Au cours de toute l'année 2017, sa popularité s'étend à beaucoup d'autres pays d'Asie, surtout ceux d'Asie du Sud-Est.

La version dance de Baby Shark cumule plus de 2,6 milliards de vues, ce qui en fait la 13e vidéo la plus visionnée sur YouTube[12]. En 2017, l'appli basée sur la chanson est parmi les top 10 des applications les plus téléchargées pour familles en Corée du Sud, au Bangladesh, à Singapour, à Hong Kong et en Indonésie.

Grâce à sa popularité, Baby Shark engendre une mode de danse en ligne, appelée le Baby Shark Challenge, qui est cité comme « la prochaine nouveauté après la domination de Gangnam Style ». Plusieurs groupes K-pop, notamment Girls' Generation, Red Velvet et Blackpink sont crédités de la diffusion du Baby Shark par leurs reprises de la chanson et de la danse, spécifiquement pendant leurs performances à la télé et durant leurs concerts[13].

Après août 2018, la chanson recueille une popularité inattendue en Occident[14]. Au Royaume-Uni en particulier, elle tient la 32e place sur le UK Singles Chart[15]. Il est rare qu'une chanson partie d'internet puisse arriver dans les charts, mais la chanson a plusieurs atouts: les paroles sont très simples, la répétition constitue une bonne accroche, et le « do, do, do, do, do, do » est un langage international, universellement compréhensible, analyse la compositrice Jin Jin[1].

Références et référencesModifier

  1. a et b (en-GB) Michael Baggs, « Baby Shark takes a bite out of the UK Top 40 », BBC News,‎ (lire en ligne, consulté le 13 septembre 2018)
  2. a b et c (en-GB) « What is the Baby Shark challenge song, how did the challenge begin and who created the dance? », The Sun,‎ (lire en ligne, consulté le 13 septembre 2018)
  3. (de) « Kleiner Hai », sur YouTube,
  4. Ashleigh Waller, « Baby shark! », (consulté le 13 septembre 2018)
  5. (en-GB) « Baby shark challenge: Experts concerned over 'dangerous' dance craze », The New Daily,‎ (lire en ligne, consulté le 13 septembre 2018)
  6. (en-GB) « The baby shark challenge is sweeping the internet - here's everything you need to know about it », The Independent,‎ (lire en ligne, consulté le 13 septembre 2018)
  7. (en) « Smartstudy »
  8. (en) « Pinkfong »
  9. (en) « Baby Shark | Animal Songs | Pinkfong Songs for Children », (consulté le 7 septembre 2018)
  10. (en) « Baby Shark Dance | Sing and Dance! | Animal Songs | PINKFONG Songs for Children », (consulté le 7 septembre 2018)
  11. (en) « How This 'Baby Shark' Video Went Insanely Viral In Indonesia », sur Forbes,
  12. (en) « Who Is Behind The Viral 'Baby Shark' Song And How Is It Taking Over Our Lives? », sur Rojakdaily.com, (consulté le 16 octobre 2017)
  13. (en) « "Baby Shark" Dance Craze From South Korea Dominates Online World », sur Phil News, (consulté le 30 octobre 2017)
  14. (en) « The story behind the astonishingly viral Baby Shark YouTube video », sur Quartz, (consulté le 30 août 2018)
  15. (en) « Official Singles Chart Top 100 », sur Official Charts Company

Liens externesModifier