Baba Nobuharu

samouraï

Baba Nobuharu (馬場 信春?, 1514 ou 1515-) était l'un des 24 généraux de Takeda Shingen. Outre Shingen lui-même, il a également servi son père, Nobutora, et son fils, Katsuyori. On le connaît également sous le nom de Baba Nobufusa (馬場 信房, Baba Nobufusa?)[1].

Baba Nobuharu
Baba Nobufusa.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
馬場 信春 et 馬場 信房Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité

BiographieModifier

Quand Takeda Shingen prend le château de Fukashi (l'actuel château de Matsumoto) en 1550, il le confie à Baba. À Mikata-Ga-Hara en 1572, il dirige l'avant-garde lors de la poursuite de l'armée de Tokugawa Ieyasu se repliant vers leur forteresse de Hamamatsu, mais voyant les portes ouvertes et des brasiers allumés, Baba soupçonne à tort un piège, et ne poursuit pas plus loin l'armée en fuite.

Il meurt trois ans plus tard, à Nagashino, où il dirige l'avant-garde de l'aile droite de Takeda Katsuyori, lorsque deux samouraïs l'attaquent simultanément avec leur lances, lui coupant la tête. Il est réputé pour avoir combattu dans 21 batailles sans recevoir une seule blessure.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Lien externeModifier