Ouvrir le menu principal
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Bačko Gradište
Бачко Градиште, Bácsföldvár
Bačko Gradište
Vue de Bačko Gradište, depuis le lac éponyme
Administration
Pays Drapeau de la Serbie Serbie
Province Voïvodine
Région Bačka
Potisje
District Bačka méridionale
Municipalité Bečej
Code postal 21 217
Démographie
Population 5 095 hab. (2011)
Densité 73 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 31′ 58″ nord, 20° 01′ 42″ est
Altitude 81 m
Superficie 6 980 ha = 69,8 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte administrative de Serbie
City locator 14.svg
Bačko Gradište

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte topographique de Serbie
City locator 14.svg
Bačko Gradište

Bačko Gradište (en serbe cyrillique : Бачко Градиште ; en hongrois : Bácsföldvár) est une localité de Serbie située dans la province autonome de Voïvodine. Elle fait partie de la municipalité de Bečej dans le district de Bačka méridionale. Au recensement de 2011, elle comptait 5 095 habitants[1].

Bačko Gradište est officiellement classé parmi les villages de Serbie.

Sommaire

GéographieModifier

HistoireModifier

DémographieModifier

Évolution historique de la populationModifier

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2002 2011
6 5126 1786 1065 9865 7645 6255 445[2]5 095[1]
Évolution de la population
 

Répartition de la population par nationalités (2002)Modifier

Nationalité Nombre %
Hongrois 2 519 46,26
Serbes 2 417 44,38
Yougoslaves 251 2,77
Croates 67 1,23
Roms 51 0,93
Monténégrins 40 0,73
Musulmans 12 0,22
Slovaques 3 0,05
Ruthènes 3 0,05
Bunjevci 3 0,05
Slovènes 2 0,03
Allemands 2 0,03
Albanais 2 0,03
Ukrainiens 1 0,01
Macédoniens 1 0,01
Bosniaques 1 0,01
Inconnus/Autres[3]

TourismeModifier

Backo Gradiste est célèbre pour son lac, qui est en fait un bras mort. De nombreuses résidences secondaires y ont été construites par les habitants de Novi Sad, Belgrade, Temerin, Bečej, Vrbas ; il est également fréquenté par des Hongrois, qui habitent à proximité. Pour éviter qu'un village ne s'y établisse de façon permanente, Backo Gradiste refuse d'y installer l'électricité[réf. nécessaire].

ÉconomieModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b (sr + en) « Livre 20 : Vue d'ensemble comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991, 2002 et 2011, données par localités) » [PDF], Pages du recensement de 2011 en Serbie - Institut de statistique de la République de Serbie, (consulté le 23 septembre 2015)
  2. (sr) Population, analyse comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991 et 2002, données par localités (Livre 9), Belgrade, Institut de statistique de la République de Serbie, (ISBN 86-84433-14-9)
  3. (sr) « Population par nationalités au recensement de 2002 », sur http://pop-stat.mashke.org (consulté le 23 septembre 2015)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier