BBK Electronics

multinationale chinoise

BBK Electronics
logo de BBK Electronics

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Fondateurs Duan Yongping (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Société à responsabilité limitéeVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social République populaire de ChineVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Industrie électronique (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Produits Zebi (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Filiales Oppo, OnePlus et Realme
Effectif 18 510Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.bbktel.com.cnVoir et modifier les données sur Wikidata

BBK Electronics Corporation (en chinois: 步步高 电子 工业 有限公司) est une multinationale chinoise spécialisée dans l'électronique, telle que les téléviseurs, les lecteurs MP3, les appareils photo numériques et les téléphones cellulaires. Elle commercialise des smartphones sous les marques Oppo, Realme et OnePlus. Elle fabrique également des lecteurs Blu-ray, des casques et des amplificateurs pour casques sous la division Oppo Digital. Le siège et la base de production de BBK Electronics sont situés à Dongguan.

HistoireModifier

Au premier trimestre 2017, BBK Electronics a livré 56,7 millions de smartphones, dépassant Huawei et Apple pour devenir le deuxième plus grand fabricant de smartphones au monde, juste derrière Samsung[1].

En septembre 2017, BBK a dépassé Samsung pour devenir le plus grand vendeur de smartphones en Inde[2].

En septembre 2021, BK Electronics annonce la fusion des systèmes d'exploitations de Oppo et de OnePlus, vers un système unifié avec quelques spécificités pour chaque marque[3].

Recherche et DéveloppementModifier

BBK Electronics a annoncé son intention de plus que doubler ses dépenses de recherche et développement à 10 milliards de yuans (1, 022 milliard d'Euros) pour 2019 alors qu'elle se prépare à déployer des appareils pour la prochaine génération de réseau 5G[4].

Notes et référencesModifier

  1. (en-GB) David Manners, « BBK is second largest smartphone manufacturer », sur Electronics Weekly, (consulté le )
  2. (en-US) « Samsung loses title of India's No.1 smartphone seller to Chinese vendor », sur Ultra News, (consulté le )
  3. Mathieu Chartier, « Conséquence de la fusion avec Oppo, il n'y aura pas de OnePlus 9T en 2021 », sur Les Numériques,
  4. (en) « Oppo to double R&D investment to keep up with rivals ahead of 5G deployment », sur South China Morning Post, (consulté le )

Liens externesModifier