Bülach

commune suisse

Bülach
Blason de Bülach
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Zurich Zurich
District Bülach
Localité(s) Eschenmosen, Heimgarten, Nussbaumen
Maire Mark Eberli (EVP)
NPA 8180
No OFS 0053
Démographie
Population
permanente
21 372 hab. (31 décembre 2019)
Densité 1 328 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 31′ 08″ nord, 8° 32′ 32″ est
Altitude 428 m
Superficie 16,09 km2
Divers
Langue Allemand
Localisation
Localisation de Bülach
Carte de la commune dans sa subdivision administrative.
Géolocalisation sur la carte : canton de Zurich
Voir sur la carte administrative du Canton de Zurich
City locator 14.svg
Bülach
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Bülach
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Bülach
Liens
Site web www.buelach.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Bülach est une ville et une commune suisse du canton de Zurich. Elle est également la capitale du district du même nom.

GéographieModifier

 
Photo aérienne par Walter Mittelholzer (1933).

Selon l'Office fédéral de la statistique, Bülach a une superficie de 16,09 km2[2].

DémographieModifier

Selon l'Office fédéral de la statistique, Bülach compte 21 372 habitants fin 2019[1]. Sa densité de population atteint 1 328 hab./km2.

HistoireModifier

Âgée de plus de 1 200 ans, Bülach a d'abord été dirigée, du IXe au XIIe siècle, par divers ecclésiastiques et séculiers. Au milieu du XIe siècle, ses droits de seigneurie sont transférés à la Fondation de la cathédrale de Strasbourg. De la fin du XIIe siècle, jusqu'en 1376, les barons de Tengen exercent les fonctions d'huissiers de justice. Le village, qui s'est développé en une colonie fermée au Haut Moyen Âge, est fortifié par des murs dès le XIIIe siècle.

Le , le duc Friedrich d'Autriche promet Bülach et Regensberg à la ville de Zurich, ce qui n'affecte pas la charte de la ville. La vie urbaine se déroule dans un cadre rural, la plupart des habitants sont actifs dans l'agriculture. Avec la chute de l'ancienne Confédération suisse, Bülach perd sa charte de ville en 1802. En revanche, le droit du marché devient une tradition qui se perpétue encore aujourd'hui. Un marché de marchandises a lieu trois fois par an dans la vieille ville, suivi du marché de Noël au début de l'Avent.

Par la constitution cantonale de 1831, le Haut-Office d'Embrach est transformé en district actuel, avec pour nom et pour chef-lieu Bülach[3].

En 1849, Bachenbülach devient une commune indépendante.

En 1919, Eschenmosen, qui faisait auparavant partie de la municipalité de Winkel, vient à Bülach. La municipalité a un parlement municipal depuis 1974[4].

Développement économiqueModifier

Jusque dans la seconde moitié du XIXe siècle, Bülach reste une ville rurale indépendante et caractérisée par une vie rurale. Elle est reliée en 1876 au réseau ferroviaire suisse et international par une ligne vers Zurich et, en 1876/1877, vers Winterthur et Baden. Le commerce et l'industrie se développent par la création de la verrerie en 1891.

Aujourd'hui, Bülach est reliée à Zurich toutes les demi-heures avec des arrêts dans toutes les gares. De plus, un express régional circule toutes les heures de Schaffhouse via Bülach à Zurich. Des trains régionaux desservent Winterthur toutes les demi-heures et l'aéroport voisin de Zurich-Kloten est accessible en bus express.[5]

ConfessionModifier

Selon l'office de la statistique du canton de Zurich, 5517 habitants (25,1 %) se déclarent évangélique réformé, 5 295 (24,2 %) catholique et 11 034 (50,4 %) se trouvent dans la rubrique autre ou sans confession[6].

PersonnalitésModifier

AnnexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Bilan démographique selon le niveau géographique institutionnel », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le ).
  2. a et b « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le )
  3. (de-CH) « Stadtportrait », sur www.buelach.ch (consulté le ).
  4. (de-CH) « Geschichte/Rathaus - Stadt Bülach - Stadt, Gemeinde, Verwaltung », sur www.buelach.ch (consulté le ).
  5. (de-CH) « Geschichte/Rathaus - Stadt Bülach - Stadt, Gemeinde, Verwaltung », sur www.buelach.ch (consulté le )
  6. (de-CH) « Bülach in Zahlen », sur www.buelach.ch (consulté le ).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :