Ouvrir le menu principal

Bühl (Bade-Wurtemberg)

ville d'Allemagne
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bühl.

Bühl
Bühl (Bade-Wurtemberg)
Maison de ville
Blason de Bühl
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of Baden-Württemberg.svg Bade-Wurtemberg
District
(Regierungsbezirk)
Karlsruhe
Arrondissement
(Landkreis)
Rastatt
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
11
Bourgmestre
(Oberbürgermeister)
Hubert Schnurr
Code postal 77815
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
08 2 16 007
Indicatif téléphonique +49-07223
Immatriculation RA, BH
Démographie
Population 28 882 hab. (31 décembre 2015)
Densité 395 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 41′ 43″ nord, 8° 08′ 06″ est
Altitude 138 m
Superficie 7 320 ha = 73,20 km2

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Bühl

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Bühl
Liens
Site web www.buehl.de

Bühl est une ville d'Allemagne, située dans le Land de Bade-Wurtemberg.

Sommaire

HistoireModifier

XXe siècleModifier

regroupement de communesModifier

Les municipalités et districts suivants ont été intégrés à la ville de Bühl:

Kappelwindeck 
Windeck 
Neusatz 
Waldmatt 
Oberweier 
Balzhofen 
Eisental 
Oberbruch 
Altschweier 
Moos 
Vimbuch 
Weitenung 

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Ancienne ville de garnison des forces française en AllemagneModifier

Ancienne garnison des Forces françaises en Allemagne la ville abritait notamment :

  • 351e hôpital central des armées Francis-Picaud (351e HCA) de à situé actuelle Francis-Picaud-Straße [1].
  • 32e section d'infirmiers militaires (32e SIM) de 1960 à 1992[2] quartier Negrier[1]
  • 610e centre de ravitaillement du service de santé des armées (610e CRSS) quartier Negrier[1].
  • 611e centre de ravitaillement du service de santé des armées (611e CRSS) quartier Negrier[1].
  • Pharmacie Régionale des FFA[2] quartier Negrier[1]
  • 201e compagnie d'intendance (201e CI) de 1970 à 1971 devenu 612e compagnie d'intendance (612e CI) de 1971 à 1978, devenu 612e groupement d'intendance (612e GI) de 1978 à 1984, et devenu 612e groupement du commissariat de l'Armée de terre (612e GCAT) de 1984 à 1994 devenu enfin 2e groupement logistique du commissariat de l'Armée de terre (2e GLCAT) de 1994 à 1999 à l'adresse Fridolin Stiegler Straße, 13[3].
  • Direction de l’économat de l'armée[1].
  • Service des transports de l'économat de l'armée dit " le garage "[1].
  • 2e compagnie de poste militaire (2e CPM) du au Quartier Pennanec'h[1].
  • École primaire française de Bühl[1]
  • Centre de réadaptation professionnelle du sanatorium Résistance[2] (CRP Résistance) de 1945[1] à manque l'année de départ
  • Centre de réadaptation professionnelle Stalingrad (CRP Stalingrad) du au situé dans le monastère Kloster Maria hilf Carl-Netter-Straße 7[1]
  • Centre d'instruction du groupe de circulation routière 521 (GCR521) du au manque l'année de départ Camp Robé Robert, Altschweier[1]

GéographieModifier

DémographieModifier

ÉconomieModifier

AgricultureModifier

La ville est célèbre pour ses quetsches et le vin d'Affental.

IndustrieModifier

Plusieurs entreprises internationales ont établi leur siège social ou un établissement à Bühl (liste à compléter) :

UHU GmbH & Co. KG, chimie (adhésifs) ;
LuK GmbH, équipement automobile ;
Gummi-Metall-Technik GmbH (GMT), fabrication, négoce de produits et semi-produits en caoutchouc ;
GlaxoSmithKline Geschäftsbereich Consumer Healthcare, filiale de GlaxoSmithKline, industrie pharmaceutique ;
Robert Bosch GmbH, équipement automobile.

TourismeModifier

 
Panorama depuis les ruines du chateau d'Alt-Windeck
 
Burg Windeck.
 
Église Saint-Pierre-et-Saint-Paul.

La ville offre de nombreux but d'excursion :

  • les ruines du château Alt-Windeck avec l’immense donjon et une vue sur le Land jusqu’aux Vosges,
  • les chutes de Gertelbach à Bühlertal,
  • l'église baroque Sainte-Marie à Kappelwindeck,
  • l'église paroissiale Saints-Pierre-et-Paul,
  • le Friedenskreuz (croix de la paix),
  • le chemin de Saint-Jacques de Compostelle d'Ortenau,
  • le musée de Bühl et le musée régional à Weitenung (de),
  • les visites des caves et dégustations de vins,
  • le sentier de découverte de la forêt « Walderlebnispfad » près des ruines du château Alt-Windeck,
  • les sentiers arboricoles et viticoles,
  • les excursions dans les fermes de Kinzigtal.

FestivitéModifier

La fête de la quetsche a lieu chaque année au mois de septembre et permet des dégustations de tartes.

JumelagesModifier

La ville de Bühl est jumelée avec[4]:

Liens externesModifier

RéférencesModifier

  1. a b c d e f g h i j k et l Albert Hamiaux, « Villes de Garnisons » (consulté le 28 février 2016)
  2. a b et c Le site de santé 59, « Insignes du service de santé français des armées » (consulté le 15 juin 2016)
  3. 612, « Plaquette du 612e groupement du Commissariat de l'Armée de Terre page 8 et 9 » (consulté le 16 mars 2016)
  4. Partnerstädte

Sur les autres projets Wikimedia :