Ouvrir le menu principal

Bérangère Couillard

députée française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Couillard.

Bérangère Couillard
Illustration.
Bérangère Couillard en juin 2017.
Fonctions
Députée de la Gironde
En fonction depuis le
(2 ans et 29 jours)
Élection
Circonscription 7e circonscription
Législature XVe (Cinquième République)
Prédécesseur Alain Rousset
Biographie
Date de naissance (32 ans)
Lieu de naissance Rennes
Nationalité Française
Parti politique LREM
Diplômé de IAE Rennes
Profession Directrice régionale de IKKS

Bérangère Couillard, née le [1] à Rennes, est une personnalité politique française. Elle est membre de La République en Marche. Elle est actuellement députée de la septième circonscription de la Gironde depuis le 18 juin 2017. Elle se définit comme ayant des idées sociales-démocrates et avoue avoir particulièrement été influencée par Michel Rocard[2].

Sommaire

BiographieModifier

Formations et expériences professionnellesModifier

Bérangère Couillard est originaire de Rennes. Titulaire d'un Master II Marketing et vente - Franchise & Commerce en Réseau de l'IAE Rennes. Elle poursuit une carrière de management dans l'alimentaire puis dans le secteur de l'habillement où elle devient en janvier 2016 directrice régionale de la marque française de prêt-à-porter IKKS[3].

Carrière politiqueModifier

DébutsModifier

Début 2017, elle s’engage suite à l’appel lancé aux femmes d’Emmanuel Macron ensuite élu Président de la République. Durant la XV législature elle s’investit sur le développement durable et l'aménagement du territoire. Elle se mobilise pour les droits des femmes et l'égalité femmes-hommes et en particulier pour l'engagement des femmes en politique et leur évolution dans les milieux professionnels

Le 11 mai 2017, elle est investie par le mouvement En Marche pour les élections législatives dans la septième circonscription de la Gironde, dont le député sortant est le Président socialiste de la région Nouvelle-Aquitaine Alain Rousset qui ne se représente pas en raison du non-cumul des mandats. Bérangère Couillard arrive en tête lors du premier tour avec 39,01 % des voix contre 15,08 % pour Bernard Garrigou candidat PS et maire de Canéjan. Elle est élue députée[4] au second tour avec 55,70% des suffrages exprimés.

Députée de la XVe législatureModifier

Au cours de la XVe législature, elle intègre le groupe de travail sur l'ouverture de l'Assemblée Nationale à la société et son rayonnement scientifique et culturel[5].

En parallèle, elle fait partie des groupes d'études Énergies vertes[6], Fin de vie[7] ainsi que Prisons et conditions carcérales[8].

Suite à son élection, elle devient membre du Conseil supérieur de l'énergie.

Commission du Développement Durable et de l'Aménagement du TerritoireModifier

Dès le début de son mandat, elle intègre la commission de Développement durable et de l'Aménagement du territoire[9]. Elle rejoint le groupe d'étude Énergies vertes[6]. Ce groupe d’études a pour objectif de traiter de toutes les questions liées à la transition énergétique et au développement des énergies renouvelables. Pour ce faire, de nombreuses auditions auprès des différents acteurs de l’énergie sont organisées.

Dans le cadre des travaux de la commission, elle devient également membre de la mission d'information commune sur le suivie de la stratégie de sortie du glyphosate[10]. Lors de cette mission, les membres ont auditionné différents acteurs sur le sujet ainsi que le ministre de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy ainsi que le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Didier Guillaume. Cette mission a pour objectif de trouver des solutions alternatives à l’utilisation du glyphosate qui se concentrent sur la transition agro-écologique.

En 2019, elle est nommée Rapporteure sur la Loi d’Orientation des Mobilités. Elle défend alors le titre 2 comprenant l’ouverture des données, l’encadrement des nouvelles mobilités, l’encouragement du co voiturage, l'expérimentation des navettes autonomes et l'application d'un cadre donnant de nouveaux droits aux chauffeurs VTC. Cette loi est également l’occasion pour elle de défendre le sujet des femmes en faisant passer des amendements sur la publication du bilan annuel des atteintes à caractère sexistes dans les transports, le renforcement de la formation professionnelle des agents publics et la généralisation du dispositif d'arrêt à la demande sur l'ensemble du territoire.

Son engagement pour l'égalité femmes-hommes à l'AssembléeModifier

Elle est membre de la Délégation aux droits des femmes et à l'égalité des chances entre les femmes et les hommes[11] et préside le groupe d’étude Entrepreneuriat au féminin[12].

Forte de son engagement au sein de la Délégation aux droits des femmes et à l'égalité des chances entre les femmes et les hommes à l’Assemblée Nationale, elle est nommée Rapporteure de la mission d'information intitulée La féminisation des forces armées : un impératif d'égalité et un besoin opérationnel en juillet 2018. Les propositions du rapport ont inspiré les mesures en faveur des femmes lors la loi de programmation militaire 2019-2025.

Le Grand Débat NationalModifier

Dans le cadre du Grand Débat National lancé par le Président de la République, elle constate que les femmes prennent beaucoup moins la parole que les hommes. Elle décide alors d'organiser la plus grande réunion publique locale dédiée aux femmes : la Grand Débat au Féminin[13] le 28 février 2019. Emmanuel Macron, qui a déclaré l’égalité femmes hommes grande cause nationale du quinquennat, a fait l’honneur de sa présence, sur invitation de la députée, afin d’échanger et d’écouter les femmes présentes. Ce qui a ainsi mobilisé plus de 400 femmes autour de la députée[14] et du Président de la République mais aussi de plusieurs membres du gouvernement comme Marlène Schiappa et Emmanuelle Wargon.

Au sein de La République En Marche[15]Modifier

Étant membre du groupe Jeunesse au sein de La République en marche, elle est chargée de contribuer au programme destiné à la Jeunesse pour les élections européennes de 2019.

Son engagement pour l'égalité femmes-hommes dans le mouvementModifier

Nommée Référente à l’Égalité entre les Femmes et les Hommes, elle anime le projet Toutes Politiques lancé le 1er juillet 2019. Ce projet vise à inciter les femmes à s'engager en politique et prévoit des objectifs clairs pour la parité, un environnement propice à l'engagement des femmes et un accompagnement adapté pour les femmes qui s'engagent. Ce qui lui permet d’avoir un rôle principal dans la stratégie menée par le mouvement concernant la parité des listes notamment lors des élections municipales de 2020.

Détails des mandats et fonctionsModifier

Mandats nationaux actuelsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Biographie
  2. « Législatives : qui est Bérangère Couillard, la nouvelle députée REM de la 7e circonscription de Gironde », France Bleu,‎ (lire en ligne, consulté le 19 juin 2017)
  3. « LinkedIn de Bérangère Couillard »
  4. Ministère de l'Intérieur, « Élections législatives 2017 », sur elections.interieur.gouv.fr, (consulté le 19 mai 2018).
  5. Assemblée Nationale, « Groupe de travail sur l'ouverture de l'Assemblée nationale à la société et son rayonnement scientifique et culturel - 15ème législature - Assemblée nationale », sur www2.assemblee-nationale.fr (consulté le 19 juillet 2018)
  6. a et b Assemblée Nationale, « Composition du groupe d'études : énergies vertes au 20 juillet 2018 - 15ème législature - Assemblée nationale », sur www2.assemblee-nationale.fr (consulté le 20 juillet 2018)
  7. Assemblée Nationale, « Composition du groupe d'études : fin de vie au 19 juillet 2018 - 15ème législature - Assemblée nationale », sur www2.assemblee-nationale.fr (consulté le 19 juillet 2018)
  8. Assemblée Nationale, « Composition du groupe d'études : prisons et conditions carcérales au 19 juillet 2018 - 15ème législature - Assemblée nationale », sur www2.assemblee-nationale.fr (consulté le 19 juillet 2018)
  9. Assemblée Nationale, « Composition de la commission du développement durable et de l'aménagement du territoire au 19 juillet 2018 - Assemblée nationale », sur www2.assemblee-nationale.fr (consulté le 19 juillet 2018)
  10. Assemblée Nationale, « Composition de la mission d'information commune sur le suivi de la stratégie de sortie du glyphosate au 19 juillet 2018 - 15ème législature - Assemblée nationale », sur www2.assemblee-nationale.fr (consulté le 19 juillet 2018)
  11. Assemblée Nationale, « Composition de la délégation de l'Assemblée nationale aux droits des femmes et à l'égalité des chances entre les hommes et les femmes au 19 juillet 2018 - Assemblée nationale », sur www2.assemblee-nationale.fr (consulté le 19 juillet 2018)
  12. « Groupe d'études : entrepreneuriat au féminin - 15ème législature - Assemblée nationale », sur www2.assemblee-nationale.fr (consulté le 4 juillet 2019)
  13. « Grand Débat au féminin à Pessac », sur elysee.fr (consulté le 4 juillet 2019)
  14. « Bérangère Couillard », dans Wikipédia, (lire en ligne)
  15. « La République en marche », dans Wikipédia, (lire en ligne)

Liens externesModifier