Ouvrir le menu principal

Azon le Vénérable
Biographie
Décès
Évêque de l’Église catholique
Évêque de Sées
vers 986

Azon (Atso ou Azo[1]) dit Azon le Vénérable[2] est un prélat de la fin Xe siècle et du début du XIe siècle.

Sommaire

BiographieModifier

Le siège épiscopal de Sées est rétabli après plus d'un demi-siècle de vacance, à la suite de la destruction de la cathédrale carolingienne et l'esclavage par les Vikings de son évêque Adelin. Ce rétablissement est lié à la normalisation ecclésiastique entreprise par le duc de Normandie Richard Ier[3]. Au cours de son épiscopat, Azon releva vers 986 des ruines la cathédrale de Sées en utilisant les pierres provenant des fortifications de la ville[4],[1],[5]. Cette cathédrale sera brûlée par Yves de Bellême en 1047 pour en déloger des chevaliers-brigands[2].

Il assiste en 990 à la dédicace de l'abbatiale de Fécamp[1] et à l'assemblée qui y est tenue en 1006[4].

Azon meurt en 1006[1].

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d Pierre Bouet et François Neveux, Les Évêques normands du XIe siècle : Colloque de Cerisy-la-Salle (30 septembre - 3 octobre 1993), Caen, Presses universitaires de Caen, , 330 p. (ISBN 2-84133-021-4), « Les évêques normands de 985 à 1150 », p. 19-35.
  2. a et b Christine Olde-Choukair, L’Architecture normande au Moyen Âge : regards sur l’art de bâtir, t. 1, Luneray, Éditions Charles Corlet ; Presses Universitaires de Caen, , 2e éd. (ISBN 2-84133-135-0 et 2-85480-949-1), « Le chœur de la cathédrale de Sées et l'influence du style rayonnant », p. 159-173.
  3. Pierre Desportes, Jean-Pascal Foucher, Françoise Loddé et Laurent Vallière (préf. Hélène Millet), Fasti Ecclesiae Gallicanae 9 Diocèse de Sées : Répertoire prosopographique des évêques, dignitaires et chanoines des diocèses de France de 1200 à 1500, Turnhout, Brepols, , 193 p. (ISBN 2-503-51823-0), « Notice institutionnelle : Le siège épiscopal », p. 6.
  4. a et b Notice abrégée sur les évêques de Séez, Jules Valin, Sées, 1844, lire sur Google Livres
  5. David Douglas (trad. Marie-Liliane de Bouard), « Les évêques de Normandie (1035-1066) », Annales de Normandie,‎ , p. 87-102.

Voir aussiModifier