Aymar Le Moine

archevêque de Césarée

Aymar Le Moine est le nom francisé d'un prélat toscan de Terre sainte aussi connu sous le nom Amalrico Monaco dei Corbizzi, né probablement à Florence et mort en Palestine en 1202. En réalité il s'appelait simplement "Monachus". Le nom "Aymarus" a été ajouté par des historiens modernes, son appartenance à la famille Corbizzi est aussi peu probable.

Aymar Le Moine
Fonctions
Patriarche latin de Jérusalem
-
Archevêque latin de Césarée (d)
-
Pierre (d)
Biographie
Naissance
Décès
Activités

BiographieModifier

Il est archevêque de Césarée depuis 1181 quand les chanoines du Saint-Sépulcre, qui souhaient un patriarche résidant en Orient, l'élisent patriarche latin de Jérusalem mettant fin à la vacance du siège qui durait depuis 1191.

Il reste titulaire de cette charge jusqu'à sa mort.

Il est l'auteur d'un livre sur la prise de Saint-Jean d'Acre.

Liens externesModifier

  • Un extrait de la traduction du poème d'Aymar Le Moine
  • C. Grasso "Un prelato fiorentino all'assedio di Acri: Monaco e il «Rithmus de expeditione Ierosolimiatana»", dans I fiorentini alle crociate. Guerre, pellegrinaggi e immaginario «orientalistico» a Firenze tra Medioevo ed Età moderna, cur. Silvia Agnoletti - Luca Mantelli, Firenze, Ed. della Meridiana, 2007 pp. 341, 64-82
  • Der "Rithmus de expeditione Ierosolimitana" des sogenannten Haymarus Monachus Florentinus : Ein Augenzeugenbericht über die Belagerung Akkons (1189-1191) während des dritten Kreuzzugs Kritische Neuedition, historischer Kommentar und deutsche Übersetzung von Sasha Falk Italienische Übersetzung von Antonio Placanica, Firenze, Sismel, 2006.