Aviron aux Jeux olympiques d'été de 2020

Aviron aux Jeux olympiques d'été de 2020
Description de l'image Rowing pictogram.svg. Description de l'image Olympic rings.svg.
Généralités
Sport Aviron
Organisateur(s) CIO
Édition 28e
Lieu(x) Drapeau : Japon Tokyo
Date du 25 juillet au
du 23 au
Nations 76
Participants 526 (263 hommes ; 263 femmes)
Épreuves 14
Site(s) Sea Forest Waterway

Navigation

1900 1904 1908 1912 1920 1924 1928 1932 1936 1948 1952 1956 1960 1964 1968 1972 1976 1980 1984 1988 1992 1996 2000 2004 2008 2012 2016 2020

Les épreuves d'aviron lors des Jeux olympiques d'été de 2020 se tiennent à Tokyo, au Japon. Initialement prévu du 25 juillet au , les épreuves subissent le report des Jeux en 2021 en raison de la pandémie de Covid-19 et sont reprogrammées du 23 au . Les épreuves se déroulent au sein de la Sea Forest Waterway situé sur l'île artificielle d'Odaiba dans la baie de Tokyo. Quatorze finales figurent au programme de cette compétition (7 masculines et 7 féminines), soit le même nombre que lors de la précédente édition des Jeux à Rio de Janeiro. Toutefois dans une volonté d'instaurer la parité homme-femme au sein du programme olympique, Fédération internationale des sociétés d'aviron, a remplacé l'épreuve du quatre sans barreur poids léger masculin par celle du quatre sans barreur féminin.

OrganisationModifier

Site des compétitionsModifier

 
Le Sea Forest Waterway.

Le Sea Forest Waterway est un site de régates d'aviron et de canoë-kayak situé à l'ouest de la ville de Tokyo sur l'île artificielle d'Odaiba dans la baie de Tokyo.

Le site, construit pour l'occasion, est le seul équipement d'aviron au Japon qui répond aux normes internationales. Celui-ci a été inauguré en juin 2019 et dispose d'une tribune permanente de 2 000 places ainsi que d'une tribune temporaire pouvant accueillir jusqu'à 14 000 spectateurs supplémentaires pour les événements olympiques. Le parcours est séparé de la baie par des barrages à chacune de ses extrémités. L'eau est retenue à une profondeur constante d'environ six mètres par des barrages, le parcours mesure 2 335 mètres de long, 198 mètres de large tandis que chacune des huit voies d'eau mesure 12,5 mètres de large.

CalendrierModifier

S Séries R Repêchages ¼ Quarts de finale ½ Demi-finales F Finale
Calendrier des épreuves masculines
Date → 23 24 25 26 27 28 29 30
Épreuve ↓
Skiff S R ¼ ½ F
Deux de couple S R ½ F
Deux de couple poids légers S R ½ F
Quatre de couple S R F
Deux sans barreur S R ½ F
Quatre sans barreur S R F
Huit S R F
Calendrier des épreuves féminines
Date → 23 24 25 26 27 28 29 30
Épreuve ↓
Skiff S R ¼ ½ F
Deux de couple S R ½ F
Deux de couple poids légers S R ½ F
Quatre de couple S R F
Deux sans barreur S R ½ F
Quatre sans barreur S R F
Huit S R F

ParticipationModifier

Critères de qualificationModifier

La majorité des quotas sont attribués lors des Championnats du monde d'aviron 2019 à Ottensheim, Autriche[1]. Ils sont octroyés aux Comités nationaux olympiques (CNO) et non à des rameurs en particulier. Des places supplémentaires sont attribuées aux CNO (et liés à des rameurs spécifiques) lors de quatre régates de qualifications continentales pour les pays d'Asie et d’Océanie, d'Afrique, d'Amérique et d'Europe, ainsi qu'une finale de qualification olympique à Lucerne, en Suisse[2].

Tous les CNO qualifiés sont limités à une place par épreuve, et seuls les CNO ayant moins de deux équipages qualifiés via les championnats du monde peuvent participer aux régates de qualification continentales. La nation-hôte, le Japon se voit également attribuer d'office deux places en skiff en cas de non qualification[3].

ParticipantsModifier

CompétitionModifier

FormatModifier

Le format des épreuves est modifié par rapport aux derniers Jeux olympiques de Rio. Il y a sept courses masculines et sept courses féminines (contre 8 et 6 en 2016). Le quatre sans barreur féminin remplace le quatre sans barreur poids léger masculin. C'est le premier changement apporté au programme d'aviron depuis 1996[4]. Ceci a été motivé par le désir du CIO de rechercher la parité et de supprimer tous les événements en poids légers[5].

Les courses se divisent en « pointe » et en « couple ». En pointe, le rameur tient un seul aviron avec ses deux mains. En couple, il en tient deux. Un bateau contient un, deux, quatre ou huit rameurs. Dans le huit, un barreur dirige le bateau et donne les consignes aux rameurs. Un seul faux départ par bateau et par course est autorisé.

Des épreuves « poids légers » ont été introduites lors des jeux olympiques d'Atlanta[6]. La limite de poids pour les femmes est fixée à 59 kg et la moyenne par équipage est de 57 kg[6]. Chez les hommes, le poids maximal est de 72,5 kg et la moyenne par équipage est de 70 kg[6].

Les bateaux participent à des séries éliminatoires[6]. Les premiers de ces séries sont directement qualifiés aux demi-finales ou à la finale[6]. Les autres bateaux disposent « d'une seconde chance » via des repêchages[6]. La finale est disputée par six bateaux[6].

En octobre 2020, le congrès de la fédération internationale d'aviron s'est très majoritairement positionné pour introduire comme discipline l'aviron de mer accompagné de la suppression de la catégorie des poids légers pour respecter le quota de sportifs[7].

RésultatsModifier

Hommes
Épreuves   Or   Argent   Bronze
Skiff
détails
  Grèce
Stéfanos Doúskos
  Norvège
Kjetil Borch
  Croatie
Damir Martin
Deux de couple
détails
  France
Hugo Boucheron
Matthieu Androdias
  Pays-Bas
Melvin Twellaar
Stef Broenink
  Chine
Liu Zhiyu
Zhang Liang
Deux de couple poids légers
détails
  Irlande
Paul O'Donovan
Fintan McCarthy
  Allemagne
Jonathan Rommelmann
Jason Osborne
  Italie
Pietro Ruta
Stefano Oppo
Quatre de couple
détails
  Australie
Alexander Purnell
Spencer Turrin
Jack Hargreaves
Alxander Hill
  Roumanie
Mihaita Tiganescu
Mugurel Vasile Semciuc
Stefan Berariu
Cosmin Pascari
  Italie
Matteo Castaldo
Bruno Rosetti
Matteo Lodo
Giuseppe Vicino
Deux sans barreur
détails
  Croatie
Valent Sinković
Martin Sinković
  Roumanie
Marius Cozmiuc
Ciprian Tudosă
  Danemark
Frederic Vystavel
Joachim Sutton
Quatre sans barreur
détails
  Pays-Bas
Lucas Theodoor Dirk Uittenbogaard
Abe Wiersma
Tone Wieten
Koen Metsemakers
  Grande-Bretagne
Harry Leask
Angus Groom
Tom Barras
Jack Beaumont
  Australie
Jack Cleary
Caleb Antill
Cameron Girdlestone
Luke Letcher
Huit
détails
  Nouvelle-Zélande
Thomas Mackintosh
Hamish Bond
Tom Murray
Michael Brake
Daniel Williamson
Phillip Wilson
Shaun Kirkham
Matt Macdonald
Sam Bosworth
  Allemagne
Johannes Weissenfeld
Laurits Follert
Olaf Roggensack
Torben Johannesen
Jakob Schneider
Malte Jakschik
Richard Schmidt
Hannes Ocik
Martin Sauer
  Grande-Bretagne
Josh Bugajski
Jacob Dawson
Tom George
Mohamed Sbihi
Charles Elwes
Oliver Wynne-Griffith
James Rudkin
Tom Ford
Henry Fieldman
Femmes
Épreuves   Or   Argent   Bronze
Skiff
détails
  Nouvelle-Zélande
Emma Twigg
  ROC
Hanna Prakatsen
  Autriche
Magdalena Lobnig
Deux de couple
détails
  Roumanie
Nicoleta-Ancuța Bodnar
Simona Radiș
  Nouvelle-Zélande
Brooke Donoghue
Hannah Osborne
  Pays-Bas
Roos de Jong
Lisa Scheenaard
Deux de couple poids légers
détails
  Italie
Valentina Rodini
Federica Cesarini
  France
Claire Bové
Laura Tarantola
  Pays-Bas
Marieke Keijser
Ilse Paulis
Quatre de couple
détails
  Chine
Chen Yunxia
Zhang Ling
Lyu Yang
Cui Xiaotong
  Pologne
Agnieszka Kobus-Zawojska
Marta Wieliczko
Maria Sajdak
Katarzyna Zillmann
  Australie
Ria Thompson
Rowena Meredith
Harriet Hudson
Caitlin Cronin
Deux sans barreur
détails
  Nouvelle-Zélande
Grace Prendergast
Kerri Gowler
  ROC
Vasilisa Stepanova
Elena Oriabinskaia
  Canada
Hillary Janssens
Caileigh Filmer
Quatre sans barreur
détails
  Australie
Lucy Stephan
Rosemary Popa
Jessica Morrison
Annabelle McIntyre
  Pays-Bas
Ellen Hogerwerf
Karolien Florijn
Ymkje Clevering
Veronique Meester
  Irlande
Aifric Keogh
Eimear Lambe
Fiona Murtagh
Emily Hegarty
Huit
détails
  Canada
Lisa Roman
Kasia Gruchalla-Wesierski
Christine Roper
Andrea Proske
Susanne Grainger
Madison Mailey
Sydney Payne
Avalon Wasteneys
Kristen Kit
  Nouvelle-Zélande
Ella Greenslade
Emma Dyke
Lucy Spoors
Kelsey Bevan
Grace Prendergast
Kerri Gowler
Beth Ross
Jackie Gowler
Caleb Shepherd
  Chine
Wang Zifeng
Wang Yuwei
Xu Fei
Miao Tian
Zhang Min
Ju Rui
Li Jingjing
Guo Linlin
Zhang Dechang

Tableau des médaillesModifier

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1   Nouvelle-Zélande 3 2 0 5
2   Australie 2 0 2 4
3   Pays-Bas 1 2 2 5
4   Roumanie 1 2 0 3
5   France 1 1 0 2
6   Italie 1 0 2 3
7   Chine 1 0 2 3
8   Irlande 1 0 1 2
  Croatie 1 0 1 2
  Canada 1 0 1 2
11   Grèce 1 0 0 1
12   Allemagne 0 2 0 2
  ROC 0 2 0 2
14   Grande-Bretagne 0 1 1 2
15   Pologne 0 1 0 1
  Norvège 0 1 0 1
17   Danemark 0 0 1 1
  Autriche 0 0 1 1
Total 14 14 14 42

Notes et référencesModifier

  1. Duncan Mackay, « Linz-Ottensheim awarded Championnats du monde d’aviron 2019 », insidethegames.biz, Dunsar Media Company Limited,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. « QUALIFICATION SYSTEM – GAMES OF THE XXXII OLYMPIAD – TOKYO 2020: WORLD ROWING FEDERATION (FISA) - Rowing », Comité international olympique / FISA (consulté le )
  3. Qualification System – Games of the XXXII Olympiad – Rowing
  4. « Richard Chambers criticises lightweight four axing for Tokyo 2020 », BBC Sport, BBC,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. Mike Rowbottom, « IOC against more Olympic lightweight rowing events, FISA Congress warned », insidethegames.biz, Dunsar Media Company Limited,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. a b c d e f et g « Fédération Internationale des Sociétés d'Aviron », sur olympic.org (consulté le ).
  7. Le congrès de la fédération internationale vote en faveur de l'aviron de mer aux Jeux Olympiques de Paris

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier