Ouvrir le menu principal

Avenue des Grésillons

avenue de Gennevilliers

Avenue des Grésillons
Image illustrative de l’article Avenue des Grésillons
Central téléphonique Grésillons - Asnières-sur-Seine (92)
Situation
Pays France
Région Île-de-France
Ville Asnières-sur-Seine, Gennevilliers
Tenant Place Voltaire (Asnières-sur-Seine)
Aboutissant Boulevard Louise-Michel, Gennevilliers
Morphologie
Type Avenue
Histoire
Anciens noms Rue Saint-Denis

L'avenue des Grésillons est une voie de communication située entre Gennevilliers et Asnières-sur-Seine.

Sommaire

Situation et accèsModifier

 
Cité Jardin des Grésillons (au fond, l'Hôpital Beaujon)

L'avenue suit le très ancien chemin qui longe la Seine et se dirige vers Saint-Denis, en suivant le parcours de la route départementale 9.

Venant de l'ouest, elle part de la place Voltaire à Asnières-sur-Seine, passe sous la rue des Bas et la ligne 13 du métro de Paris, qui dessert la station Gabriel-Péri.

Au carrefour de l'avenue Laurent-Cély, elle franchit ensuite la route nationale 315 qui circule en souterrain.

Elle passe sous le pont de la ligne d'Ermont - Eaubonne à Champ-de-Mars, à proximité de laquelle se trouve la gare des Grésillons.

Elle se termine au boulevard Louise-Michel (précédemment nommé boulevard des Grésillons) à Gennevilliers.

Origine du nomModifier

Originellement, cette avenue s'appelait rue Saint-Denis, pour la même raison que le boulevard Saint-Denis à Courbevoie, boulevard qu'elle prolonge. La voie porte maintenant le nom d'un ancien lieu-dit.

HistoriqueModifier

 
Gennevilliers, avenue des Grésillons

A cet endroit se trouve le lieu-dit « les Grésillons », anciennement « les Grésiens », mentionné depuis le Moyen-Age, qui fut ensuite l'emplacement d'une importante remise de chasse[1].

La plaine des Grésillons était au XIXe siècle un territoire agricole appartenant à la ville de Paris[2]. Elle a donné son nom, entre autres, à un indicatif téléphonique.

La tornade d'Asnières-sur-Seine du 18 juin 1897 y fait des dégâts significatifs.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoireModifier

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Gennevilliers, évocation historique .̧..: Des origines à la fin du 19e siècle, Robert Quinot, 1966
  2. Les Grésillons
  3. Hôpital Saint-Jean
  4. Marché des Grésillons à Gennevilliers
  5. Cité-jardin des Grésillons