Ouvrir le menu principal

Avenue Armand-Rousseau

avenue de Paris, France

12e arrt
Avenue Armand-Rousseau
Image illustrative de l’article Avenue Armand-Rousseau
Vue de l'avenue.
Situation
Arrondissement 12e
Quartier Bel-Air
Début 3, place Édouard-Renard, avenue Daumesnil
Fin Rue Ernest-Lefébure et avenue du Général-Messimy
Morphologie
Longueur 200 m
Largeur 20 m
Historique
Création 1933
Dénomination
Géocodification
Ville de Paris 0426
DGI 0459

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Avenue Armand-Rousseau
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

L'avenue Armand-Rousseau est une voie du 12e arrondissement de Paris.

Situation et accèsModifier

L'avenue Armand-Rousseau, située dans le quartier de Bel-Air, débute au no 3, place Édouard-Renard et avenue Daumesnil et se termine rue Ernest-Lefébure et avenue du Général-Messimy.

Elle est accessible à proximité par la ligne de métro    à la station Porte Dorée, par la ligne 3 du tramway    à l'arrêt Porte Dorée, ainsi que par la ligne de bus RATP 46.

Origine du nomModifier

Elle tient son nom d'Armand Rousseau (1835-1896), ancien gouverneur d'Indochine, en raison de sa proximité du musée des Colonies (devenu ensuite le musée national des Arts d'Afrique et d'Océanie, puis la Cité nationale de l'histoire de l'immigration), créé lors de l'exposition coloniale internationale de 1931[1].

HistoriqueModifier

Cette avenue est ouverte en 1933 sur l'emplacement de l'ancien bastion no 6 de l'enceinte de Thiers près de la porte Dorée et prend son nom actuel l'année suivante.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoireModifier

  • La Cité nationale de l'histoire de l'immigration (ancien musée des colonies) du palais de la Porte Dorée, sur son côté ouest.
  • Au no 13, l'école maternelle Armand-Rousseau.
  • Au no 20, le lycée polyvalent Élisa-Lemonnier propose, en plus de la filière générale, les pôles métiers de la coiffure, de la mode, de l'esthétique et du tertiaire (enseignement professionnel et technologique).
  • La rue débouche sur la statue dorée d'Athéna de la porte Dorée.

Notes, sources et référencesModifier