Avenue Élisée-Reclus

avenue de Paris, France

7e arrt
Avenue Élisée-Reclus
Image illustrative de l’article Avenue Élisée-Reclus
L'avenue Élisée-Reclus.
Situation
Arrondissement 7e
Quartier Gros-Caillou
Début 3, avenue Silvestre-de-Sacy
Fin Avenue Joseph-Bouvard
Morphologie
Longueur 230 m
Largeur 25 m
Historique
Dénomination 1907
Géocodification
Ville de Paris 3220
DGI 3188
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
avenue Élisée-Reclus
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

L'avenue Élisée-Reclus est une voie du 7e arrondissement de Paris, en France.

Situation et accèsModifier

L'avenue Élisée-Reclus est une voie publique située dans le 7e arrondissement de Paris. Elle débute au 3, avenue Silvestre-de-Sacy et se termine avenue Joseph-Bouvard. Elle est située juste au nord du Champ-de-Mars, parallèle à celui-ci.

Le quartier est desservi par la ligne C du RER, à la gare du Pont de l’Alma, et par les bus RATP des lignes 42 69 87.

Origine du nomModifier

 
Élisée Reclus, par Nadar.
 
No 12.

Elle porte le nom du géographe et militant anarchiste Élisée Reclus (1830-1905).

HistoriqueModifier

 
Plaque au no 18.

La voie est créée et prend son nom actuel en 1907, lors du réaménagement du Champ-de-Mars.

En 1912, la partie située entre l'avenue Joseph-Bouvard et la rue Savorgnan-de-Brazza en est détachée pour former l'avenue Émile-Deschanel.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoireModifier

  • No 10 et 10 bis : hôtel Rateau, construit en 1910-1911 par l’architecte Lucien Hesse[1].
  • No 12 et 12 bis : immeuble de 1910 édifié par l’architecte Henri Deglane[1].
  • No 14 : immeuble construit en 1909 par l’architecte Paul Lebret[1].
  • No 16 et 16 bis : immeuble construit par l’architecte Alexandre Barret[1].
  • No 18 : le comédien Lucien Guitry (1860-1925) puis son fils, l'écrivain Sacha Guitry (1885-1957), ont vécu à cette adresse dans un hôtel particulier construit par le père en 1909 et démoli en 1963[2]. Une plaque leur rend hommage.

AnnexesModifier

RéférencesModifier

  1. a b c et d « Avenue Élisée Reclus, PARIS 7e arrondissement », Laërte, le père d’Ulysse, 2014.
  2. Élisée Reclus, Les Grands Textes, présenté par Christophe Brun, Champs classiques, Flammarion, 2014.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier