Ouvrir le menu principal
Ne doit pas être confondu avec élément automoteur diesel.
Un autorail moderne (ici un X 73900) de la SNCF (France)

À la SNCF, un autorail est un véhicule ferroviaire à traction thermique, composé d’une seule caisse, aménagé pour le transport de voyageurs, apte à tracter une ou plusieurs remorques d’autorail, ou dans certains cas, une ou plusieurs locomotives. Toutefois, certains autorails modernes ne peuvent pas tracter de remorque ou de véhicules. À la SNCF, on le distingue de l’automotrice qui est propulsée par un moteur électrique alimenté par caténaire ou troisième rail.

Liste des autorails en serviceModifier

Article détaillé : Matériel moteur de la SNCF.

Pour voie métriqueModifier

Série Construction Puissance Composition
X 200[1] 1949-1950 M
X 240[2] 1983-1984 177 kW M
X 2000[3] 1975-1976 243 kW M
X 5000[4] 1981-1982 353 kW M

Autres autorailsModifier

Série Surnom Construction Puissance Composition
X 2100[5] « Boite à chaussures » 1980-1983 440/480 kW M
X 2200[6] 1985-1988 440/480 kW M
X 73500 (A TER)[7] « Baleines bleues », « Concombres » ou « Supos » 1999-2004 2 × 257 kW M
X 73900 (A TER)[7] « Baleines bleues », « Concombres » ou « Supos » 2001-2004 2 × 257 kW M
X 97150 (A2E)[8] 1990 209 kW M

RemorquesModifier

Série
XR 6000 « Remorques ANF »
XR 6100 « Remorques ANF »
XR 6200 « Remorques ANF »
XR 96000 « Remorques ANF »
XR 96200 « Remorques ANF »

Notes et référencesModifier

  1. Redoutey 2007, p. 345
  2. Redoutey 2007, p. 339
  3. Redoutey 2007, p. 347
  4. Redoutey 2007, p. 349
  5. Redoutey 2007, p. 273
  6. Redoutey 2007, p. 275
  7. a et b Redoutey 2007, p. 297
  8. Redoutey 2007, p. 303

BibliographieModifier

  : source utilisée pour la rédaction de cet article.

  • Jacques Defrance, Le matériel moteur de la SNCF, N.M. La Vie du Rail, .  
  • Denis Redoutey, Le matériel moteur de la SNCF, La Vie du Rail, (ISBN 978-2-915034-65-3).  

Voir aussiModifier