Authentic (cheval de course)

Cheval de course

Authentic
Image illustrative de l’article Authentic (cheval de course)
Casaque de Spendthrift Farm

Père Into Mischief
Mère Flawless
Père de mère Mr. Greeley
Sexe Mâle
Naissance (6 ans)
Pays de naissance Drapeau des États-Unis États-Unis
Pays d'entraînement Drapeau des États-Unis États-Unis
Éleveur Peter E. Blum
Propriétaire Spendthrift Farm & al.
Entraîneur Bob Baffert
Rating Timeform 131
FIAH 126
Nombre de courses 8
Nombre de victoires 6 (2 places)
Gains en courses $ 7 201 200
Distinction Cheval de l'année aux États-Unis (2020)
Meilleur 3 ans de l'année (2020)
Principales victoires Haskell Stakes (2020)
Kentucky Derby (2020)
Breeders' Cup Classic (2020)

Authentic, né en 2017, est un cheval de course pur-sang anglais américain, élu cheval de l'année aux États-Unis en 2020.

Carrière de courses modifier

Né tard dans l'année, au mois de mai, Authentic est acquis aux ventes de yearlings de Keeneland pour $ 350 000 par une association menée par Spendthrift Farm, qui le confie à Bob Baffert, le plus en vue des entraîneurs américains, tant pour ses succès que pour ses démêlés avec les autorités hippiques autour de soupçons de dopage. Le poulain débute à la fin de son année de 2 ans par une victoire aisée dans un maiden disputé à Del Mar, en Californie, un succès qui lui vaut les éloges de son jockey Drayden Van Dyke[1]. On le retrouve au tout début de l'année suivante dans un groupe 3 à Santa Anita, qu'il survole par près de huit longueurs. Le voilà désormais sur la route du Kentucky Derby. Son succès dans les San Felipe Stakes, un groupe 2, confirme son ascension, et lui vaut d'être propulsé favori du Derby[2]. Mais le Covid passe par là et le calendrier des courses est, aux États-Unis comme ailleurs, totalement bouleversé : les épreuves de la Triple Couronne sont inversées, les Belmont Stakes sont courues en juin, quant aux deux premiers volets du triptyque, ils sont reportées à l'automne.

En attendant, l'hippodrome de Santa Anita rouvre ses portes et Authentic s'aligne au départ du Santa Anita Derby, décalé d'avril à juin. À la surprise générale, il y perd son invincibilité face à Honor A.P., qu'il avait pourtant devancé dans les San Felipe Stakes. En juillet, il traverse les États-Unis pour participer aux Haskell Stakes où, associé pour l'occasion au grand jockey Mike Smith, il l'emporte d'un nez aux dépens de Ny Traffic. Au départ du Kentucky Derby, il retrouve ce dernier, Honor A.P. (que Mike Smith lui a préféré) et surtout Tiz The Law, qui lui a logiquement ravi la position de favori à la faveur de ses trois victoires dans le Florida Derby, les Belmont Stakes et les Travers Stakes. Mais le duel entre les deux prétendants au trône tourne à l'avantage d'Authentic qui, sous la selle de son nouveau jockey John Velazquez, dispose de son adversaire à la fin, signant le septième chrono de l'histoire du Derby, en 2'00"61. Quant à Bob Baffert, il devient l'entraîneur recordman des victoires dans le Derby, avec six titres depuis celui de Silver Charm en 1997.

Un mois plus tard, Tiz The Law n'est plus là et on voit mal qui pourrait disputer à Authentic la victoire dans les Preakness Stakes. Même si une candidature intrigue, celle de la pouliche Swiss Skydiver, récente deuxième des Kentucky Oaks, et qui s'aventure face aux mâles, un défi peu commun. Et, surprise, Swiss Skydiver réussit la course de sa vie, arrachant la victoire d'une encolure face à Authentic, à l'issue d'une lutte fantastique qui se déroule dix longueurs devant tous les autres. Là aussi le chrono est excellent, 1'53"28, à 28 centièmes de l'inamovible record du légendaire Secretariat en 1973. Swiss Skydiver devient la sixième pouliche à gagner les Preakness Stakes, la première depuis Rachel Alexandra en 2009, qui elle-même avait brisé un écart de 85 ans. Quant Authentic, il n'a guère le temps de se reposer puisque la Breeders' Cup arrive exceptionnellement un mois après la Triple Couronne. Il s'aligne dans le Classic, où il retrouve ses deux meilleurs ennemis, Tiz The Law (favori pour une revanche) et Swiss Skydiver, qui continue à défier les mâles. Et il n'y a pas que les 3 ans dans ce lot exceptionnel, puisque sont également présents certains des meilleurs chevaux d'âge américains, tels Maximum Security (Saudi Cup, Pacific Classic) ou Improbable, qui reste sur trois victoires de groupe 1 (Hollywood Gold Cup, Whitney Stakes, Awesome Again Stakes). Authentic s'impose sans discussion, devenant le quatrième cheval (après Unbridled, Sunday Silence et American Pharoah) à gagner la même année le Derby et le Classic. De quoi lui assurer une salve de distinctions. Un "Secretariat Vox Populi Award"[3], une récompense décernée par le public, un NTRA "Moment of the Year" pour sa victoire dans le Kentucky Derby[4], et deux Eclipse Awards : le titre de meilleur 3 ans de l'année et celui, suprême, de cheval de l'année[5]. Il entre au haras.

Résumé de carrière modifier

Date Hippodrome Pays Course Statut Distance Jockey Place Écart Vainqueur ou deuxième
2019, 2 ans
9 novembre Del Mar   États-Unis Maiden 1 100 m Drayden Van Dyke 1er / 6 1 ½ Jeffnjohn'sthundr
2020, 3 ans
4 janvier Santa Anita   États-Unis Sham Stakes Gr. 3 1 600 m Drayden Van Dyke 1er / 6 7 ¾ Azul Coast
7 mars Santa Anita   États-Unis San Felipe Stakes Gr. 2 1 700 m Drayden Van Dyke 1er / 7 2 ¼ Honor A.P.
7 juin Santa Anita   États-Unis Santa Anita Derby Gr. 1 1 800 m Drayden Van Dyke 2e / 7 2 ¾ Honor A.P.
18 juillet Monmouth Park   États-Unis Haskell Stakes Gr. 1 2 400 m Mike Smith 1er / 7 nez Ny Traffic
6 septembre Churchill Downs   États-Unis Kentucky Derby Gr. 1 2 000 m John R. Velazquez 1er / 15 1 ¼ Tiz The Law
3 octobre Pimlico   États-Unis Preakness Stakes Gr. 1 1 900 m John R. Velazquez 2e / 11 encolure Swiss Skydiver
7 novembre Keeneland   États-Unis Breeders' Cup Classic Gr. 1 2 000 m John R. Velazquez 1er / 10 2 ¼ Improbable

Au haras modifier

En 2021, Authentic commence sa carrière d'étalon à Spendthrift Farm, dans le Kentucky, à $ 75 000 la saillie.

Origines modifier

Authentic est un fils de l'étalon-star Into Mischief, quatre fois tête de liste des étalons américains (2019-2022). Ce vainqueur de groupe 1 à 2 ans (CashCall Futurity), deuxième des Malibu Stakes à 3 ans, a eu une carrière brève sur les pistes (six courses, pour trois victoires) et a commencé sa carrière d'étalon à $ 10 000 la saillie en 2009, et même $ 7 500 jusqu'en 2012 avant d'exploser. Il faisait la monte à $ 45 000 en 2016, quand Authentic a été conçu, et à partir de 2022 son tarif est passé à $ 250 000. Il est l'auteur d'un autre vainqueur de Kentucky Derby, Mandaloun, et de six lauréats de Breeders' Cup, dont le champion Life is Good, vainqueur également de la Pegasus World Cup, des Whitney Stakes et des Woodward Stakes. Flawless, la mère d'Authentic, avait laissé entrevoir de belles promesses lors de ses débuts où elle s'était imposée d'une rue dans un maiden. Mais elle se blessa au tendon lors de sa seconde sortie et on ne la revit jamais. Elle a donné d'autres vainqueurs, mais aucun cheval de groupe hormis Authentic.

Pedigree modifier

Origines de Authentic (USA), mâle bai né en 2017
Père
Into Mischief
2005
Harlan's Holiday
1999
Harlan Storm Cat
Country Romance
Christmas in Aiken Affirmed
Dowager
Leslie's Lady
1996
Tricky Creek Clever Trick
Battle Creek Girl
Crystal Lady Stop The Music
One Last Bird
Mère
Flawless
2007
Mr. Greeley
1992
Gone West Mr. Prospector
Secrettame
Long Legend Reviewer
Lianga
Oyster Baby
2002
Wild Again Icecapade
Bushel-N-Peck
Really Fancy In Reality
Native Fancy (famille 3-n)[6]

Notes et références modifier

  1. « Authentic Runs Away With Derby Points In Sham Stakes », sur paulickreport.com (consulté le )
  2. (en-US) Twitter et Instagram, « Authentic wins San Felipe Stakes, becomes favorite for Kentucky Derby », sur Los Angeles Times, (consulté le )
  3. Leonard Lusky, « 2020 Authentic Wins Vox Populi », sur Secretariat.com, (consulté le )
  4. « Authentic's Derby Win Voted NTRA Moment of the Year », sur www.bloodhorse.com (consulté le )
  5. (en-US) « Derby, Breeders' Cup champ Authentic named 2020 Horse of the Year », sur NBC Sports, (consulté le )
  6. « Thoroughbred Bloodlines – Pocahontas – Family 3-n »