Aurore Gorius

journaliste française spécialisée dans l'investigation économique et politique

Aurore Gorius, née en 1978, est une journaliste d'enquête qui s'est spécialisée dans les sujets économiques et politiques.

Aurore Gorius
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Membre de
Spécialité
Distinctions

Prix «éthique» Anticor 2020

Mention spéciale «Investigative Reporters and Editors» (IRE) 2002

Elle est membre de la rédaction du site d'information Les Jours.

BiographieModifier

Diplômée de l'Institut d'Etudes Politiques de Strasbourg (2000). A sa sortie de l'Institut français de presse (Université Paris 2 Panthéon-Assas), elle a d'abord travaillé pour le quotidien France-Soir, entre 2001 et 2006, couvrant les sujets sociaux et économiques.

En 2002, elle reçoit une mention spéciale du prix américain décerné par «Investigative reporters and editors»[1] pour une enquête collaborative publiée dans le quotidien Le Figaro sur une affaire de corruption touchant des hommes politiques depuis 1992 : « Nous avons enquêté sur une loi touchant les salaires des hommes politiques et comment un mécanisme avait été créé pour reverser leurs dépassements de salaires à des membres de leur parti. Un détournement qui concernait 45 millions de dollars sur la décennie passée. »[2]

Elle a été membre de la rédaction de l'hebdomadaire Le Point (service économie, rubrique social) entre 2006 et 2010.

En mars 2011, elle co-écrit l'ouvrage Les Gourous de la com' aux éditions La Découverte, enquête sur les communicants qui travaille dans l'ombre des politiques et des grands patrons.

De 2011 à 2013, elle écrit des chroniques politiques sur le site de L'Obs [3]. Elle a aussi collaboré avec La Revue du Crieur [4],[5] ou La Revue dessinée [6].

Elle enseigne les techniques d'enquête journalistique dans différentes écoles (Emi-CFD, IEJ...).

Aurore Gorius est membre du Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ), avec Fabrice Arfi et Karl Laske, journalistes à Mediapart. Elle a également été membre de l'Association des journalistes de l'information sociale.

Depuis , elle travaille pour le site d'information Les Jours, à des séries d'enquêtes dans les coulisses du pouvoir sur les communicants[7], les conseillers[8], les lobbyistes[9] et des enquêtes sur l'industrie pharmaceutique[10],[11].

PublicationsModifier

  • La CFDT ou La volonté de signer (en collaboration avec Michaël Moreau), Hachette Littératures, coll. « Les Docs », 2006 (ISBN 2-01-235850-0)
  • Emploiscopie : tout ce que l'on doit savoir sur le travail et l'emploi (en collaboration avec Laurent Jeanneau), Autrement, 2007 (ISBN 978-2-7467-1045-0) Édition 2007-2008
  • Les gourous de la com' : trente ans de manipulation économique et politique (en collaboration avec Michaël Moreau), La Découverte, coll. « La Découverte-poche. Essais », 2011 (ISBN 978-2-7071-7446-8)
  • Fils et filles de... : enquête sur la nouvelle aristocratie française (en collaboration avec Anne-Noémie Dorion), La Découverte, coll. «  Cahiers libres », 2015 (ISBN 978-2-7071-8277-7)
  • Les gourous de la com' dérapent - Grandeur et décadence des conseillers de l'ombre (en collaboration avec Michaël Moreau), Fayard, 2016

Notes et référencesModifier

  1. (en-US) « 2002 IRE Award winners », sur IRE (consulté le 29 janvier 2020)
  2. « IRE Contest | The IRE Awards », sur web.archive.org, (consulté le 27 décembre 2019)
  3. Publications d'Aurore Gorius sur Le Plus Nouvel Observateur
  4. « Revue du crieur N° 4 », sur Éditions la découverte (consulté le 29 janvier 2020)
  5. « Revue du crieur N° 6 », sur Éditions la découverte (consulté le 29 janvier 2020)
  6. « #9 - 2015 - automne », sur La Revue dessinée (consulté le 29 janvier 2020)
  7. https://lesjours.fr/obsessions/communication-politique/
  8. https://lesjours.fr/obsessions/les-conseillers-saison-2/
  9. https://lesjours.fr/obsessions/les-lobbyistes/
  10. « Intox au Levothyrox », sur Les Jours (consulté le 27 décembre 2019)
  11. « Avaler la pilule », sur Les Jours (consulté le 27 décembre 2019)

Liens externesModifier