Aurélie Bonnan

joueuse de basket-ball française

Aurélie Bonnan
Image illustrative de l’article Aurélie Bonnan
Avec l'équipe de France (n°13)
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (37 ans)
La Teste-de-Buch
Taille 1,87 m (6 2)
Situation en club
Poste Ailière
Carrière universitaire ou amateur
?-1998 BC Parentis-en-Born
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
1998-1999
1999-2000
2000-2001
2001-2002
2002-2003
2003-2004
2004-2005
2005-2006
2006
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014-2015
2015-2016
Tarbes
Tarbes
Tarbes
Tarbes
Bordeaux
Mondeville
Mondeville
Mondeville
Salamanque
Tarbes
Lattes-Montpellier
Lattes-Montpellier
Mondeville
Mondeville
Nantes-Rezé
Flammes Carolo basket
Nantes-Rezé
Nantes-Rezé
Basket Landes
01,3
00,7
01,8
02,0
06,9
07,7
13,1
11,3
NPJ
09,6
08,9
07,5
11,4
08,0
06,9
07,7
04,8
09,0
02,9[1]
Sélection en équipe nationale **
2005-2011Drapeau : France France (24 sél)28[2]
Carrière d’entraîneur
2017-2018
2018-2019
2020
Montpellier (ass.)
Nantes Rezé (ass.)
Nantes Rezé

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Aurélie Bonnan, née le à La Teste-de-Buch (Gironde) est une joueuse de basket-ball française évoluant au poste d’intérieure, devenue entraîneuse.

BiographieModifier

Son entraîneur José Ruiz la fait débuter chez les pros avec Tarbes face à Calais « Je m’en souviens comme si c’était hier ! (...) j’avais 15 ans[3] ! ».

Après trois saisons convaincantes à l’USO Mondeville, elle est recrutée par le club espagnol de Salamanque pour sa première expérience à l’étranger. Elle effectue la présaison chez le club salmantin mais quitte le club le 11 octobre 2006, un jour avant le début de la saison du championnat espagnol, estimant que la concurrence à son poste est trop importante[4]. En recherche d’un autre club, elle signe à Tarbes, son club formateur.

Au cours de la saison 2010-2011, un fort conflit naît entre l'entraîneur Hervé Coudray et plusieurs joueuses dont Aurélie Bonnan, d'où plusieurs défaites. En fin de saison, le club choisit lui de garder Coudray et Bonnan part pour Nantes[5]. Sa bonne saison lui vaut néanmoins une sélection en équipe nationale : alors qu'elle avait toujours été recalée de la sélection finale, Pierre Vincent la retient cette fois parmi les 12 pour l'Euro[6]. À l'Euro, elle décroche avec les Bleues une médaille de bronze et une qualification pour le tournoi pré-olympique.

Après deux saisons à Mondeville, elle signe à Nantes-Rezé, mais un accident de voiture en pré-saison la prive des terrains pendant quatre mois[7]. L'année suivante à Charleville, elle réussite une bonne saison (7,7 points, 8,7 rebonds et 2,9 passes décisives) et contribue au maintien du club en LFB, mais elle annonce en avril 2013 mettre sa carrière en veilleuse pour entamer une reconversion en tant que préparatrice physique[8].

Elle renoue avec la compétition à Nantes en novembre 2013 à la faveur des départs de Chantelle Handy et de Shamela Hampton[9]. Elle annonce fin août 2014 signer pour une nouvelle saison à Nantes[10].

Après la blessure pour plusieurs mois de l'arrière Marion Laborde survenue peu avant le début de saison 2015-2016, Aurélie Bonnan est engagée en renfort bien jouant à un poste différent, le coach Olivier Lafargue « Je préférais si c’était possible avoir une joueuse française car on ne sait jamais ce qu’il peut arriver pendant la saison et en cas de blessure d’une autre joueuse française (...) On voulait aussi une joueuse qui s’acclimate rapidement, qui connaisse bien à la ligue française et qui ne viendrait pas jouer pour ses stats[11]. »

Retirée de la compétition à l'été 2016, elle s'engage à l'été 2017 comme entraîneuse assistante de Lattes-Montpellier aux côtés de Rachid Meziane[12]. Montpellier ne figurant qu'en milieu de tableau, le club décide en mars de dispenser Aurélie Bonnan de la fin de son contrat. Damien Leroux et Nicolas Perez sont les nouveaux assistants de Rachid Meziane[13]. Sur la deuxième partie de saison 2018-2019 elle est entraîneuse adjointe d'Alexandre Taunais avec Nantes Rezé, alors qu'Emmanuel Coeuret s'était mis en retrait. Elle succède à ce dernier comme titulaire pour la saison 2020-2021[14].

Clubs en carrièreModifier

En tant que joueuseModifier

Saisons Équipe Pays
1998-2002 Tarbes GB   France
2002-2003 Waïti Bordeaux Basket   France
2003-2006 USO Mondeville   France
2006 Perfumerías Avenida Salamanque (présaison)   Espagne
2006-2007 Tarbes GB   France
2007-2009 Lattes-Montpellier   France
2009-2011 Mondeville   France
2011-2012 Nantes-Rezé   France
2012-2013 Flammes Carolo basket   France
2013-2015 Nantes-Rezé   France
2015-2016 Basket Landes   France

En tant qu’entraîneuseModifier

Saisons Équipe Pays
2017-2018 Lattes-Montpellier (assistante)   France
2018-2019 Nantes Rezé Basket (assistante)   France
2020- Nantes Rezé Basket   France

PalmarèsModifier

Équipe de FranceModifier

CadettesModifier

  • 1999 :   Médaille de bronze à l’Euro Cadettes 1999 (Tulcea, Roumanie)

EspoirsModifier

  • 2002 :   Médaille de bronze à l’Euro Espoir 2002 (Zagreb, Croatie)
  • 2003 :   Médaille de bronze au Mondial Espoir 2003 (Šibenik, Croatie)

SeniorsModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Aurélie Bonnan », Ligue nationale de basket (consulté le 9 août 2016)
  2. « Aurélie Bonnan », FFBB (consulté le 10 septembre 2011)
  3. « Ladyface-Aurélie Bonnan », Ladyhoop, (consulté le 29 mai 2011)
  4. « Aurélie Bonnan se desvincula de Avenida », Perfurmerías Avenida Salamanca, (consulté le 13 février 2020)
  5. « Aurélie Bonnan : « Une page se tourne » », Sport à Caen, (consulté le 29 mai 2011)
  6. « Aurélie Bonnan : « Ce serait extraordinaire » », Sport à Caen, (consulté le 29 mai 2011)
  7. « Aurélie Bonnan indisponible 4 mois », Ladyhoop, (consulté le 10 septembre 2011)
  8. « Aurélie Bonnan met sa carrière entre parenthèses », Catch & Shoot, (consulté le 15 avril 2013)
  9. « Aurélie Bonnan de retour à Nantes », Ladyhoop, (consulté le 27 décembre 2013)
  10. « Aurélie Bonnan reste à Nantes-Rezé », bebasket.fr, (consulté le 28 août 2014)
  11. Gabriel Pantel-Jouve, « Record d'audience pour France - Lettonie », bebasket.fr, (consulté le 16 septembre 2015)
  12. « Aurélie Bonnan coach assistante à Lattes-Montpellier », basketeurope.com, (consulté le 12 juillet 2017)
  13. « A LA PEINE, LATTES-MONTPELLIER VA MODIFIER SON STAFF », bebasket.fr, (consulté le 9 mars 2018)
  14. Gabriel Pantel-Jouve, « AURÉLIE BONNAN FUTURE COACH DE NANTES-REZÉ », bebasket.fr, (consulté le 18 avril 2020)
  15. « Des Bleues en bronze », FFBB, (consulté le 4 juillet 2011)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :