Augustus FitzRoy (1716-1741)

Lord Augustus FitzRoy ( – ) est un officier britannique de la Royal Navy. Il sert pendant la Guerre de Succession d'Autriche, et est impliqué dans la capture du navire de ligne, Princesa, un combat important dans la guerre. Il est aussi le père de Augustus FitzRoy (3e duc de Grafton), qui devient Premier ministre du Royaume-Uni[1].

Augustus FitzRoy
Image dans Infobox.
Fonctions
Membre du 8e Parlement de Grande-Bretagne (d)
8e Parlement de Grande-Bretagne (d)
Membre du 9e Parlement de Grande-Bretagne (d)
Titre de noblesse
Seigneur (en)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 24 ans)
JamaïqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activités
Père
Mère
Henrietta Somerset (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Charles FitzRoy (d)
Harriet FitzRoy (d)
Isabella FitzRoy
Caroline Stanhope (en)
George FitzRoy
Charles FitzRoy (d)
Charles FitzRoy-ScudamoreVoir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Elizabeth Cosby (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Autres informations
Arme
Grade militaire
Conflits

FamilleModifier

Lord Augustus FitzRoy est né en Angleterre, le second fils de Charles FitzRoy (2e duc de Grafton) et Henrietta Somerset. Son grand-père, Henry FitzRoy (1er duc de Grafton), est le fils illégitime du Roi Charles II. Il fait ses études au Collège d'Eton en 1728[2].

Débuts dans la MarineModifier

FitzRoy sert dans la Marine Royale et atteint le grade de lieutenant en 1734. Il est nommé capitaine en 1736[3]. En 1733 qu'il est stationné dans le Nord de l'Atlantique, et lors d'une visite à la Ville de New York, par la vertu de sa haute naissance, il est accueilli par le Gouverneur de New York, William Cosby. Il rencontre la fille du Gouverneur, Elizabeth, qu'il épouse en mars 1734. Il a déjà contracté un mariage à l'âge de 17 ans, que son père, le duc, a refusé de reconnaître. À la suite d'un adultère, Sir William poursuit FitzRoy, en demandant 5 000 livres de dommages et intérêts et un divorce. Le duc, choqué par son fils, promet à sa belle-fille "qu'il allait être bon avec elle et qu'il ne la laisserait jamais manquer de rien."

Son premier commandement est un navire de 40 canons, le HMS Eltham[4]. Il est nommé capitaine de l'Eltham le 2 novembre 1736, et le reste jusqu'en novembre 1739. Le Eltham fait partie de l'escadre de George Clinton en Méditerranée, pendant la Guerre de l'oreille de Jenkins. En raison de l'accroissement des hostilités, Nicholas Haddock est nommé commandant en chef de l'escadron de la Méditerranée.

Vie politiqueModifier

FitzRoy devient député pour Thetford, le 10 février 1739 à une élection partielle. La circonscription est l'une de celles en grande partie contrôlées par son père. Ses fonctions militaires l'ont parfois tenu à l'écart du parlement, mais il vote avec le Gouvernement sur un projet de loi en janvier 1740.

Commandant de l'OrfordModifier

En octobre/novembre 1739, Lord Augustus FitzRoy est nommé capitaine du navire de 70 canons HMS Orford[5]. le 26 octobre 1740, une flotte de 30 navires navigue depuis l'Angleterre, sous les ordres de l'Amiral Sir Chaloner Ogle à l'appui de l'Amiral Edward Vernon dans les Antilles contre l'Espagne. HMS Orford, commandé par le capitaine Lord Augustus FitzRoy, faisait partie de cette flotte[6].

Il y a trois incidents notables pendant ce voyage : la capture d'un navire français, l'attaque d'un convoi français, et la capture du navire de guerre espagnol Princesa.

Le 18 avril 1740, l'Orford, HMS Kent et HMS Lenox naviguent au large de la côte du cap Finisterre. Ils rencontrent le navire espagnol Princesa. Les trois vaisseaux anglais étaient tous à 70 canons et la Princesa est un 74-canons, mais selon les sources, a seulement 64 canons. Le Princesa résiste plusieurs heures aux attaques. Après cinq ou six heures, et des dégâts considérables, le commandant espagnol, Parlo Augustino de Gera, se rend. Comme l'Orford est le plus proche, FitzRoy est le premier capitaine à atteindre le navire, et donc accepte la reddition. Cela cause une certaine consternation, en particulier avec Mayne, le commandant de la Lenox, comme le Lenox a été fortement impliqué dans les combats[7],[8],[9],[10]."

L'Orford, sous le commandement de FitzRoy, navigue à Carthagène, dans la flotte de l'Amiral Vernon. L'Orford n'a qu'un petit rôle en aidant au blocus du port intérieur de Surgidero[11]. FitzRoy écrit une lettre au duc de Richmond, en date du 25 avril 1741, à propos de l'échec de l'attaque sur le Fort San-Lazare[12].

Mariage et descendanceModifier

Le capitaine Lord Augustus FitzRoy épouse Elizabeth Cosby[13], lors de sa visite à New York. Son père, William Cosby, est le gouverneur de New York. Ils se marient en mars 1734. Ils ont deux enfants:

La mortModifier

Lord Augustus FitzRoy, à l'instar de nombreux agents en service dans les Antilles à l'époque, souffre des fièvres et les maladies causées par les mauvaises conditions de vie et de faibles normes de santé. FitzRoy est mort quelques jours après le début du voyage de retour de la flotte, le 24 mai 1741[14].

RéférencesModifier

  1. « The Peerage of the FitzRoys », Thepeerage.com (consulté le )
  2. The History of Parliament (lire en ligne), « FitzRoy, Lord Augustus (1716–41) »
  3. Ancestry.com. Commissioned Sea Officers of the Royal Navy, 1660-1815 [database on-line]. Provo, UT, USA: Ancestry.com Operations Inc, 2003.
  4. British Warships in the Age of Sail 1714–1792, Rif Winfield, as quoted in http://threedecks.org/index.php?display_type=show_ship&id=4082
  5. « Augustus Fitzroy (d. 1741) », Threedecks.org (consulté le )
  6. //books.google.com/books?id=4MxEAAAAYAAJ&pg=PA446–447
  7. The Royal Navy: a history from the earliest times to the present, Vol III, by Wiliam Laid Clowes, as quoted in http://threedecks.org/index.php?display_type=show_battle&id=342
  8. The Naval History of Great Britain, Book VI, Chap II, p.115, by Frederic Hervey, as quoted in « Archived copy » [archive du ] (consulté le )
  9. //books.google.com/books?id=hjpFAAAAYAAJ&pg=PA231–233
  10. The Navy in the War of 1739–48, H. W. Richmond, Cambridge University Press, 1920, page 78
  11. //books.google.com/books?id=hjpFAAAAYAAJ&pg=PA247
  12. Earl of March, A Duke and his Friends : the Life and Letters of the Second Duke of Richmond, vol. II, Londres, Hutchinson & Co, , 359–365 p. (lire en ligne)
  13. « Ancestors of Capt Lord Augustus Fitzroy RN », Stepneyrobarts.co.uk, (consulté le )
  14. Modern History, Or The Present State of All Nations by Thomas Salmon (1755), Volume II, page 765

Liens externesModifier