Ouvrir le menu principal

Augustin Zeiger

Facteur d'orgue français
Augustin Zeiger
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 63 ans)
LyonVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité

Augustin Zeiger est un facteur d'orgue français, né le à Hartmannswiller et mort à Lyon le .

Lettre à entête du facteur d'orgue Augustin Zeiger (1848)

BiographieModifier

Augustin Zeiger est le fils d'un cultivateur, Joseph Zeiger, et de Anne Marie Willig.

Maître d’école, professeur de piano et organiste, il s'installe à Lyon en 1826 comme facteur d'orgue[1].

Il épouse Marie Françoise Julie Barthélémie Garnier à Lyon le [2].

RéalisationsModifier

Il réalise et répare de nombreux orgues d'églises ou édifices religieux, notamment dans la région lyonnaise et le Limousin[3] :

Il dépose plusieurs brevets d'invention :

  • expresseraccord : mécanisme applicable aux orgues, propre à rendre un orgue d'église expressif et de rendre son accord (1837)[6]
  • mécanisme servant à rendre le toucher du clavier de l'orgue aussi doux qu'on peut le désirer, et plusieurs autres avantages très importants [7] (1845)
  • mécanisme dit polysonor, applicable aux pianos[8] (1847)
  • instrument dit le parfait préparateur ou gymnaste du pianiste[9] (1847)

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b "Les orgues de Saint-Ferréol", consultable en ligne
  2. Archives de Lyon, acte de mariage
  3. Ministère de la Culture, base Palissy
  4. Les Amis de l'orgue, orgue de Chambéry, consultable en ligne
  5. Archives nationales (France), dossier de restauration de l'orgue, F/19/7676
  6. INPI, base des brevets, dossier numérisé et en ligne
  7. INPI, base des brevets, dossier numérisé et en ligne
  8. INPI, base des brevets, dossier numérisé et en ligne
  9. INPI, base des brevets, dossier numérisé et en ligne