Ouvrir le menu principal

Auguste Chapuis

compositeur et organiste, professeur au Conservatoire de Paris
Auguste Chapuis
Auguste Chapuis.jpg
Auguste Chapuis en 1905.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 75 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Mouvement
Instrument
Orgue (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Genre artistique

Auguste Chapuis, né le , mort le à Paris, est compositeur, organiste, et professeur français.

Sommaire

BiographieModifier

Auguste Chapuis fut l'élève de César Franck. Son nom est donné à la rue Auguste-Chapuis dans le 20e arrondissement de Paris, à sa mort en 1933.

En 1894, il succède à Adolphe Danhauser à la tête de l'Orphéon municipal de Paris.

ŒuvresModifier

  • Ronde, partitions pour chant à 2 voix de femmes ou d'enfants. Durand & Cie
  • Tambourin, partitions pour chant à 2 voix de femmes ou d'enfants. Durand & Cie
  • Le Chêne abattu, chœur à trois voix égales. Partitions pour chant. Durand & Cie
  • Les Demoiselles de St. Cyr, comédie musicale en quatre actes d'après la pièce d'Alexandre Dumas. Partition chant et piano[1].
  • Poèmes d'amour, paroles de R. Darzens 1895
  • Enguerrande, drame lyrique en 4 actes et 5 tableaux, livret de Victor Wilder d'après le poème d'Émile Bergerat, créé à l'Opéra-Comique le . Choudens 1892[2]
  • Fantaisie concertante pour contrebasse et piano. Durand 1907
  • Méditation pour orgue ou harmonium (1912)
  • Trois pièces pour piano : L'Aurore sur le lac ; Dans la montagne ; Rondes enfantines. Durand 1931

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier