Augusta-Dorothée de Brunswick-Wolfenbüttel

princesse allemande, collectionneuse de poupées
Augusta-Dorothée de Brunswick-Wolfenbuttel
Augusta Dorothea of Brunswick-Wolfenbüttel, princess of Schwarzburg-Sondershausen.jpg
Titres de noblesse
Duchesse
Princesse
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
ArnstadtVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Couvent des Ursulines d'Erfurt (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Auguste Dorothea von Braunschweig-WolfenbüttelVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Famille
Père
Mère
Fratrie
Conjoint
Autres informations
Religion

Augusta Dorothée de Brunswick-Wolfenbüttel ( à Wolfenbüttel - au château d'Augustenburg à Arnstadt) est la fille du duc Antoine-Ulrich de Brunswick-Wolfenbüttel et de sa femme Élisabeth-Julienne de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Norbourg.

BiographieModifier

Augusta Dorothée se marie le 7 août 1684 à Wolfenbüttel à Antoine Günther II de Schwarzbourg-Sondershausen-Arnstadt. Il est élevé au rang de Prince du Saint-Empire en 1697. Le couple réside à Arnstadt ; le mariage reste sans enfant.

Augusta Dorothée survit 35 ans à son mari. Elle passe son long veuvage au château d'Augustenbourg d'Arnstadt, à la construction de sa célèbre collection de poupées de Mon Plaisir. Ces poupées n'ont pas été conçues comme des jouets. Ils représentent la société dans le style baroque d'un Cabinet de curiosités. Cette collection de poupées est déplacée dans le nouveau palais à Arnstadt.

RéférencesModifier

  • Apfelstedt, Börner, et Donhof: Heimathskunde für die Bewohner des Fürstenthums Schwarzburg-Sondershausen, partie 3: Geschichte des Fürstlich-Schwarzburgischen Hauses, 1856, reproduit Mai 1998
  • Friedrich Apfelstedt: Das Haus Kevernburg-Schwarzburg von seinem Ursprunge bis auf unsere Zeit, Arnstadt, 1890, (ISBN 3-910132-29-4)
  • Matthias Klein et Carola Müller, Die Puppenstadt im Schlossmuseum zu Arnstadt, texte en allemand, avec résumé en anglais, 3e ed., Königstein im Taunus, 1999, (ISBN 3-7845-1172-4)

Liens externesModifier