Ouvrir le menu principal

Augst
Augst
Augst
Blason de Augst
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Bâle-Campagne Bâle-Campagne
District Liestal
NPA 4302
N° OFS 2822
Démographie
Population
permanente
1 011 hab. (31 décembre 2017)
Densité 616 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 32′ 06″ nord, 7° 42′ 46″ est
Altitude 275 m
Superficie 1,64 km2
Divers
Langue Allemand
Localisation
Localisation de Augst
Carte de la commune dans sa subdivision administrative.

Géolocalisation sur la carte : canton de Bâle-Campagne

Voir sur la carte administrative du Canton de Bâle-Campagne
City locator 14.svg
Augst

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Augst

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Augst
Liens
Site web www.augst.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Augst est une commune du district de Liestal, dans le canton de Bâle-Campagne en Suisse.

GéographieModifier

La commune est située au confluent du Rhin et de l'Ergolz.

Elle est limitrophe du canton d'Argovie (commune de Kaiseraugst), la limite suivant l'Ergolz, puis son affluent, le Violenbach.

HistoireModifier

Augusta Raurica a été fondée par Lucius Munatius Plancus, légat romain après la conquête de la Gaule, qui est également le fondateur de la ville de Lugdunum (Lyon).

Augst s'est développé autour d'un pont à péage. En 1442, la commune est divisée entre Kaiseraugst, qui dépend de la seigneurie autrichienne de Rheinfelden avant de rejoindre le canton d'Argovie et Baselaugst ou plus simplement Augst qui dépend de la seigneurie de Farnsburg achetée par la ville de Bâle en 1461.

Principalement axée sur l'agriculture, l'économie de la région profite du développement du trafic des marchandises et des personnes au XIXe siècle et de la création, en 1912, de la centrale électrique d'Augst-Wyhlen sur le Rhin.

Monuments et curiositésModifier

À mi-chemin entre Augst et Kaiseraugst se trouve la ville romaine d'Augusta Raurica, construite selon un plan préétabli en 44 av. J.-C. par Lucius Munatius Plancus pour servir de place commerciale.

Les fouilles entreprises depuis le XVIe s. ont permis de compléter progressivement l'image du site qui présente entre autres un théâtre avec scène, un amphithéâtre, un forum avec basilique, un triple ensemble de temples, des thermes, des bâtiments d'habitation et utilitaires, des canalisations. Le Musée romain recèle de nombreux trésors, pièces de monnaie, médailles, services de table en argent. Une maquette de la cité est visible[3].

SourcesModifier

RéférencesModifier

  1. « Bilan de la population résidente permanente (total) selon les districts et les communes, en 2017 », sur Office de la Statistique du Canton de Bâle-Campagne (consulté le 30 septembre 2018)
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 26 août 2017)
  3. Guide culturel de la Suisse, Zürich, Ex Libris, , 445 p., p. 47

Sur les autres projets Wikimedia :