Ouvrir le menu principal

Audrey Dufeu-Schubert

députée française

Audrey Dufeu-Schubert
Illustration.
Audrey Dufeu-Schubert dans le jardin des Quatre colonnes du palais Bourbon en 2017.
Fonctions
Députée française
En fonction depuis le
(2 ans, 2 mois et 30 jours)
Élection 18 juin 2017
Circonscription 8e de la Loire-Atlantique
Législature XVe
Groupe politique LaREM
Prédécesseur Marie-Odile Bouillé
Biographie
Date de naissance (39 ans)
Lieu de naissance Saint-Nazaire (Loire-Atlantique)
Nationalité Française
Parti politique La République en marche
Diplômée de Université Lyon-III
Profession Directrice d'établissement de santé

Audrey Dufeu-Schubert, née le [1] à Saint-Nazaire, est une femme politique française. Membre de La République en marche !, elle est députée de la huitième circonscription de la Loire-Atlantique depuis le .

BiographieModifier

Famille et parcours professionnelModifier

Audrey Dufeu-Schubert grandit dans les HLM du quartier de Kerlédé[2].

Après des études d’infirmière à Paris, elle exerce le métier d’infirmière pendant sept ans en région parisienne, puis elle décide de s’installer dans sa ville natale en province[3],[4].

Elle reprend de 2014 à 2016 des études de droit et d’économie de la santé à l’Université Jean Moulin (Lyon III)[3],[4],[5]. Elle y obtient un Master 2 au sein de l’IFROSS, Institut délivrant des diplômes pour cadres et dirigeants du secteur sanitaire et médico-social[5],[6].

Par la suite, elle dirige un établissement de santé dans la ville de Pontchâteau, se spécialisant notamment dans l’onco-hématologie et la promulgation de soins palliatifs[2],[7].

Parcours politiqueModifier

Jusqu’ici peu convaincue par les partis politiques traditionnels, elle décide néanmoins de s’engager en rejoignant le mouvement En Marche ! le 6 avril 2016[2],[8]. Il s’agit de son premier engagement en politique. Se définissant comme « humaniste et progressiste »[9], elle se dit sensible aux questions d’égalité femmes-hommes[9].

Elle est ainsi à l’origine de la création puis de l’animation du comité local En Marche ! à Saint-Nazaire dès l’été 2016[9]. Le 11 mai 2017, elle est choisie par la commission d’investiture pour représenter le mouvement dans la 8ème circonscription de Loire-Atlantique[10]. Pierre-Yves Vincent, élu UDI ainsi que Jean-Michel Texier, élu MoDem, se rallient derrière elle[10].

Le 11 juin 2017, elle arrive en tête du premier tour des élections législatives dans la 8ème circonscription de Loire-Atlantique avec 38,44% des suffrages[11]. Elle remporte le 18 juin 2017 le second tour de l’élection face à Lionel Debraye (France Insoumise) avec 56,70% des voix[12].

À l’Assemblée Nationale, elle s'intéresse aux questions de santé et de vieillissement[13].

Elle est membre de la commission des affaires sociales et participe également à la commission des comptes de la sécurité sociale[14].

Mobilisée sur les sujets de prévention en addictologie, elle a porté des amendements lors de l’examen du projet de loi de financement de la sécurité sociale 2019 afin de permettre le financement de la prévention des mésurages de l’alcool[15],[16]. Son amendement visant à aligner la taxation des rhums en outre-mer sur le régime fiscal de la métropole a été adopté[16]. Ses amendements visant à aligner la taxation des cocktails à base de vin sur celui des autres prémix, créant une taxe sur les dépenses de publicité de l’alcool et une autre sur les produits à référence alcoolique (bonbons mojito, etc.) n’ont pas été adoptés mais ont permis le débat dans l’hémicycle sur le sujet[16],[17].

Elle s’est également mobilisée sur la taxe foncière de l’hôpital public de Saint-Nazaire[18],[19]. En effet, le centre hospitalier de la ville était le seul hôpital public de France assujetti à la taxe foncière sur les propriétés bâties[18],[19]. Elle est parvenue à faire adopter un amendement qui permet désormais à l’hôpital public d’être exonéré de taxe foncière, comme tous les autres hôpitaux publics[19].

Elle est choisie pour intégrer le Conseil national de la concertation grand âge, dirigée par Dominique Libault et dont les propositions serviront de base pour la construction du projet de loi relative à l’entrée dans le grand âge des Français[20].

Elle est nommée ambassadrice de la réforme des retraites par la ministre de la Santé Agnès Buzyn auprès du haut-commissaire Jean-Paul Delevoye[21].

Aux côtés de 120 députés, elle plaide pour une utilisation accrue des énergies renouvelables[22]. Elle insiste notamment sur l'utilisation de l'éolien en mer et vise ainsi à défendre son territoire "qui s'illustre par son innovation industrielle"[23].

MandatsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Audrey Dufeu-Schubert sur le Projet Arcadie
  2. a b et c Claire Robin, « Audrey Dufeu-Schubert : "J'ai toujours été en marche" », Ouest-France,‎ (lire en ligne)
  3. a et b « Saint-Nazaire Législatives, Audrey Dufeu-Schubert sur la 8e circonscription », Presse Océan,‎ (lire en ligne)
  4. a et b « Législatives. Audrey Dufeu-Schubert, candidate En Marche », Ouest-France,‎ (lire en ligne)
  5. a et b « Audrey Schubert », sur linkedin.fr, Réseau professionnel, CV en ligne (consulté le 20 mars 2019)
  6. « IFROSS », sur ifross.com (consulté le 20 mars 2019)
  7. « Législatives en Loire-Atlantique. Voici les dix visages des députés », Ouest-France,‎ (lire en ligne)
  8. « Audrey Dufeu-Schubert : Députée de Loire-Atlantique - 8ème circonscription », sur audreydufeuschubert.fr (consulté le 20 mars 2019)
  9. a b et c « Portrait. Elle a fondé En Marche à Saint-Nazaire. », Ouest-France,‎ (lire en ligne)
  10. a et b « Audrey Dufeu-Schubert, "incarnation du mouvement" En Marche », Ouest-France,‎ (lire en ligne)
  11. « Législatives. Saint-Nazaire : Dufeu-Schubert élue députée », Ouest-France,‎ (lire en ligne)
  12. a et b « Loire-Atlantique (44) - 8ème circonscription - Résultats de la circonscription au 2d tour », ministère de l'Intérieur (consulté le 19 juin 2017).
  13. Simon Saidi, « Saint-Nazaire. La députée veut revoir le suivi de la personne âgée », Ouest-France,‎ (lire en ligne)
  14. « Mme Audrey Dufeu-Schubert », sur assemblee-nationale.fr (consulté le 20 mars 2019)
  15. Audrey Dufeu-Schubert, « Pour des mesures fortes sur la prévention des mésusages de l’alcool », audreydufeuschubert.fr,‎ (lire en ligne)
  16. a b et c Frédéric Salle, « Saint-Nazaire. La députée face à la "normalisation de l'alcool" », Ouest-France,‎ (lire en ligne)
  17. Pauline Hervé, « Comment lutter contre l’alcoolisation excessive des jeunes ? », Essentiel santé magazine,‎ (lire en ligne)
  18. a et b Mathieu Marin, « Hôpital de Saint-Nazaire. La députée propose l’exonération dans la loi », Ouest-France,‎ (lire en ligne)
  19. a b et c Coralie Durand, « Saint-Nazaire : la députée Audrey Dufeu-Schubert obtient l’exonération fiscale pour la cité sanitaire », L'Echo de la presqu'île,‎ (lire en ligne)
  20. « Ouverture de la concertation nationale Grand âge et autonomie », Ouest-France,‎ (lire en ligne)
  21. « Atelier de concertation sur les retraites ouvert aux citoyens », Ouest-France,‎ (lire en ligne)
  22. Stéphane Vernay, « 120 députés veulent plus d'éolien et de biogaz », Ouest-France,‎ (lire en ligne)
  23. « St-Nazaire "Le tournant des EMR, c’est maintenant ou jamais !" dit la député », Presse Océan,‎ (lire en ligne)

Liens externesModifier