Ouvrir le menu principal

Au suivant

chanson de Jacques Brel, sortie en 1964

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Au suivant !.
Au suivant

Chanson de Jacques Brel
extrait de l'album Mathilde (*) et Les Bonbons (**)
Sortie 1963 (*) - 1966 (**)
Durée 3:06
Genre chanson française
Auteur-compositeur Jacques Brel
Label Barclay

Pistes de Mathilde (*) et Les Bonbons (**)

Au suivant est une chanson de l'auteur-compositeur-interprète Jacques Brel. Elle sort en 1963, sur le 33 tours 25cm Mathilde, puis est incluse en 1966 sur l'album Les Bonbons.

ThèmeModifier

Brel dénonce dans cette chanson les « bordels militaires de campagne », consistant pour l'institution militaire à « offrir des prostituées » aux jeunes appelés du contingent, qui usent des faveurs sexuelles les uns à la suite des autres, à la chaîne.

La chanson évoque un malaise plus vaste, celui de la misère sexuelle et de l'acte sexuel sans amour.

RhétoriqueModifier

Le texte comporte une intéressante figure de style, un zeugme : "J'avais le rouge au front et le savon à la main."

DiscographieModifier

Au suivant est publiée en 1963 sur un 33 tours 25cm[1], réédité, l'année suivante, sous la même référence (80 222 S), mais avec une pochette différente[2].

En 1964, Au suivant est également diffusée en super 45 tours (référence Barclay 70 636 M)[3].

En 1966, la chanson est au programme de l'album Les Bonbons[4].

Jusqu'en 2003, aucun enregistrement en public de Au suivant n'a été diffusé. C'est chose faite, avec l'édition CD (en 2003), de l'album Olympia 1964 qui pour la première fois restitue l'intégralité du récital. Une seconde version enregistrée en public (en 1966), parait en 2016 sur le double CD Olympia 1964 - 1966.

ReprisesModifier

Notes et référencesModifier