Ouvrir le menu principal

Au nom du peuple français : Le Procès de Louis XVI est une émission de télévision durant h 40 diffusée le sur TF1 en partenariat avec Le Figaro Magazine et mettant en scène le procès de Louis XVI.

Sommaire

DescriptionModifier

L'introduction fut présentée par Arthur Conte. On pouvait également y voir Gilbert Collard en avocat de l'accusation et Jacques Vergès en tant qu'avocat commis d'office de Louis XVI.

Les téléspectateurs furent appelés à voter pendant une heure, par téléphone ou Minitel, sur la culpabilité ou l'innocence du roi. Selon les résultats dévoilés par le président Léon Zitrone, 27,5 % se prononcèrent en faveur de sa mort et 55 % pour son acquittement[1],[2]

Quelques minutes après le procès, Jean-Claude Narcy présenta un débat sur le verdict dans le dernier journal télévisé, avec un historien et un journaliste.

L'émission est disponible en deux parties sur Youtube[3].

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Notes et référencesModifier

  1. Jacqueline Beaulieu, « Louis XVI entre vos mains », sur Le Soir.be, (consulté le 3 novembre 2014) : « Les jeux du cirque revus par Mourousi. Ce soir on rejuge Louis XVI. Il sera défendu par Me Jacques Vergès. Du côté des révolutionnaires, Me Collard. Et, en accusateur, Jean-Edern Hallier. Jugement par téléphone. »
  2. Bérénice Hadimi-Kim, Les cités du « théâtre politique » en France, 1989 – 2007. Archéologie et avatars d’une notion idéologique, esthétique et institutionnelle plurielle, Université Lumière Lyon 2, (lire en ligne), chap. II.2.1.b.i. (« Rendre présente la Révolution : La transformation du public en « peuple-acteur » politique des spectacles ») :

    « Rappelons en effet que le 12 décembre 1988, la chaîne TF1 diffuse une émission présentée par Yves Mourousi, intitulée Au nom du peuple français [...] Le télé-spectacle se veut interactif puisque les français votent par Minitel, et décident d’ailleurs à 55% l’acquittement du roi. L’abolition factice et temporaire de toute distance entre 1789 et 1989, entre le spectateur et le spectacle, a pu ainsi paradoxalement servir à la mise au rebut de la Révolution, sans aucun souci de l’Histoire, qui est d’ailleurs non pas représentée mais purement et simplement réécrite. »

  3. « Le Procès de Louis XVI : Au nom du peuple français » [vidéo], sur YouTube.com, (consulté le 21 octobre 2018)

Voir aussiModifier

SourceModifier

  • Faute de sources suffisantes sur Internet, la distribution et les détails techniques viennent du générique de fin de l'émission.

Article connexeModifier