Attila Valter

cycliste hongrois

Attila Valter, né le à Csömör, est un coureur cycliste hongrois, membre de l'équipe Groupama-FDJ. Lors du Tour d'Italie 2021, il devient le premier Hongrois à porter le maillot rose.

Attila Valter
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (23 ans)
BudapestVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
2015-2017Cube Csömör
2018Pannon
2019CCC Development Team
Équipes professionnelles
2020CCC
2021-Groupama-FDJ

BiographieModifier

Jeunesse et carrière amateurModifier

Le père d'Attila Valter, Tibor, est un ancien cycliste, qui est devenu entraîneur. Attila Valter commence par le VTT avec le rêve de participer aux Jeux olympiques dans cette discipline. En 2015 et 2016, il devient champion de Hongrie de cross-country juniors (moins de 19 ans). Il est troisième du championnat « élite » en 2017. Cependant, il s'est vite rendu compte qu'en Hongrie les possibilités de pratiquer le VTT sont limitées. C'est pourquoi il est passé au cyclisme sur route[1].

En 2018, il intègre la nouvelle équipe continentale hongroise Pannon. Au mois de mars, il se classe cinquième d'une étape de l'Istrian Spring Trophy[2]. En juin, il devient champion de Hongrie sur route espoirs et champion de Hongrie du contre-la-montre espoirs (moins de 23 ans)[3].

Lors de la saison 2019, il rejoint l'équipe CCC Development Team. Il devient champion de Hongrie du contre-la-montre et se classe cinquième du Tour d'Alsace[4]. Régulier sur les courses qu'il dispute cette saison-là, il remporte le Grand Prix de Gemenc I, ainsi qu'une étape de l'Istrian Spring Trophy et du Tour de l'Avenir.

2020 : passage chez les professionnelsModifier

Le 25 novembre 2019, Attila Valter fait son entrée dans le World Tour en devenant le 28e et dernier coureur à venir compléter l'effectif de l'équipe CCC[5]. Il se distingue dès février sur les routes du Tour des Alpes-Maritimes et du Var : 5e de la première étape, vainqueur du classement du meilleur jeune et 10e au classement général. Du fait de la pandémie de Covid-19, il n'épingle un dossard que cinq mois plus tard sur le Tour de Burgos où son coéquipier Víctor de la Parte prend la 12e place du général. Le 12 août, il termine 10e du Tour du Piémont et prend part à son premier Tour de Lombardie trois jours plus tard, dans lequel il termine hors-délais.

Dans l'édition 2020 des championnats de Hongrie, il se retrouve seulement devancé par Barnabás Peák sur l'épreuve de contre-la-montre ; avant de briller sur son tour national : vainqueur de la cinquième étape, du classement général devant Quinn Simmons et Damien Howson et du classement de la montagne[6],[7]. Le 27 septembre, il est le seul représentant de la Hongrie lors de la course en ligne des championnats du monde[8]. En octobre, il débute son premier grand tour, le Tour d'Italie, décrochant une neuvième place sur la 20e étape du Tour d'Italie 2020 entre Alba et Sestrières.

Depuis 2021 : chez Groupama-FDJModifier

L'équipe CCC disparaissant, Attila Valter rejoint l'équipe française Groupama-FDJ pour la saison 2021[8], elle qui souhaitait déjà le recruter la saison précédente,. Il débute sous ses nouvelles couleurs sur le Tour des Émirats arabes unis, puis il enchaîne par le Tour de Catalogne où il réalise deux tops 10 : 8e de la cinquième et 3e de la dernière étape. Son équipe l'aligne sur le Tour d'Italie où il doit servir d'équipier pour Thibaut Pinot qui est finalement forfait[7]. Grâce à l'échappée victorieuse prise lors de la 4e étape (remportée par Joe Dombrowski), Attila Valter récupère le maillot blanc du meilleur jeune, avec 24, 28 et 39 secondes d'avance sur Aleksandr Vlasov, Remco Evenepoel et Egan Bernal, tous trois favoris à la victoire finale. Lors de la 6e étape, s'achevant à Ascoli et remportée par Gino Mäder, il s'empare du maillot rose de leader, une première pour un Hongrois[7]. Il conserve le maillot blanc et le maillot rose durant cinq et trois jours respectivement, avant de les céder sur la 9e étape au grand favori à la victoire finale, le Colombien Egan Bernal ; qui parviendra à les conserver jusqu'à l'arrivée finale à Milan[9].

Vie privéeModifier

Il termine en 2021 un master sur les objets connectés utilisés dans le cyclisme[8].

CaractéristiquesModifier

Valter a un profil de grimpeur[7].

Palmarès sur routeModifier

Par annéeModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour d'ItalieModifier

2 participations

  • 2020 : 27e
  • 2021 : 14e,   maillot rose pendant 3 jours

Classements mondiauxModifier

  Année2017201820192020
Classement mondial2470e693e161e148e
UCI Europe Tour1618e415e133e122e
Légende : nc = non classéSource : UCI

Palmarès en VTTModifier

Championnats de HongrieModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier