Attila Csihar

chanteur hongrois
Attila Gábor Csihar
Description de cette image, également commentée ci-après
Attila Csihar au festival Jalometalli en 2008,
Oulu, Finlande
Informations générales
Naissance (49 ans)
Budapest, Drapeau de la Hongrie Hongrie
Activité principale Chanteur
Genre musical Black metal, drone metal[1]
Instruments Voix, guitare

Attila Gábor Csihar (né le ), officiant également sous le pseudonyme de Void, est un chanteur hongrois de black metal.

CarrièreModifier

Originaire de Budapest, il s'est d'abord fait connaître pour sa participation au groupe de black metal hongrois Tormentor de 1987 à 1991[2]. En 1992, il est recruté par les membres du sulfureux Mayhem après le suicide de leur chanteur, et fait déferler ses vociférations hantées sur l'album devenu culte De Mysteriis Dom Sathanas. En 2004, il devient officiellement la figure de proue du groupe[3].

Attila Csihar fut également chanteur dans les groupes de metal extrême Keep of Kalessin[4], Aborym[5], Sinsaenum[6] et Korog[7], et est apparu en guest sur certains titres de nombreux autres groupes.

Il est également connu pour ses nombreuses collaborations discographiques et scéniques avec le groupe de drone Sunn O))) et des formations associées, comme Pentemple, Burial Chamber Trio et Gravetemple[8]. Il officie également dans un projet solo nommé Void ov Voices[9] et fut membre du groupe d'EBM hongrois Plasma Pool[10]. Il apparaît dans « The Grand Reincarnation » du Last Rites Gallery & Tattoo Theatre de Paul Booth.

Attila est réputé pour ses nombreux costumes de scène. Ainsi, il peut apparaître déguisé en prêtre, en arbre, en médecin à tête de cochon, en dictateur, en marchand d'esclaves, en momie ou encore en homme invisible[8].

Notes et référencesModifier

  1. (en) Drew Reynolds, « Photos: Zola Jesus Sang A Cappella at a Long Island Art Exhibition in a Fur Suit », Paste,‎ (lire en ligne).
  2. « Tormentor - Encyclopaedia Metallum: The Metal Archives », sur www.metal-archives.com (consulté le 20 mars 2018).
  3. Marie-Hélène Soenen, « Attila Csihar, chaman black metal », Télérama.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 20 mars 2018).
  4. « KEEP OF KALESSIN : RECLAIM (2004) », sur metal.nightfall.fr (consulté le 27 janvier 2017).
  5. « Aborym - Encyclopaedia Metallum: The Metal Archives », sur www.metal-archives.com (consulté le 20 mars 2018).
  6. « Sinsaenum - Echoes of the Tortured - Chronique - La Grosse Radio Metal - Ecouter du Metal - Webzine Metal », sur www.lagrosseradio.com (consulté le 20 mars 2018).
  7. « Attila Csihar - Encyclopaedia Metallum: The Metal Archives », sur www.metal-archives.com (consulté le 20 mars 2018).
  8. a et b « Attila Csihar », Vice,‎ (lire en ligne, consulté le 20 mars 2018).
  9. « Ulver + Void Ov Voices », sur www.hornsup.fr (consulté le 20 mars 2018).
  10. « Plasma Pool - Metal Storm », sur www.metalstorm.net (consulté le 20 mars 2018).