Attentat-suicide de Myyrmanni du 11 octobre 2002

Vantaa, Finlande

Attentat de Myyrmanni
Image illustrative de l’article Attentat-suicide de Myyrmanni du 11 octobre 2002
Attentat de Myyrmanni.

Localisation Vantaa, Drapeau de la Finlande Finlande
Cible Centre commercial de Myyrmanni
Coordonnées 60° 15′ 37″ nord, 24° 51′ 12″ est
Date
Type Attentat à la bombe
Armes Bombe
Morts 7 (dont l'auteur)
Blessés 166
Auteurs Petri Erkki Tapio Gerdt
Géolocalisation sur la carte : Finlande
(Voir situation sur carte : Finlande)
Attentat-suicide de Myyrmanni du 11 octobre 2002
Géolocalisation sur la carte : Helsinki
(Voir situation sur carte : Helsinki)
Attentat-suicide de Myyrmanni du 11 octobre 2002

L’attentat-suicide de Myyrmanni a eu lieu le dans le centre commercial de Myyrmanni, dans la ville de Vantaa en Finlande.

VictimesModifier

La bombe a tué sept personnes, dont deux adolescents : un enfant de sept ans et le tueur. 166 personnes ont été blessées, dont dix enfants. 66 victimes ont dû être hospitalisées, les autres étant traitées sur place. Le centre commercial était particulièrement rempli, avec près de 2 000 personnes, dont de nombreux enfants qui étaient venus voir un spectacle de clown[1].

L'auteurModifier

Le tueur était Petri Erkki Tapio Gerdt, un étudiant de dix-neuf ans (né le ) en génie des procédés à l'EVTEK[2].

Il avait conçu une bombe artisanale. La raison de son acte n'est pas claire et la police soupçonne que la bombe ait explosé prématurément et par accident — il souhaitait probablement la laisser sur place avant de partir[3],[4].

RéactionsModifier

Armas Gerdt, le père de Petri Gerdt, a écrit un livre sur son fils (Petrin matka Myyrmanniin). C'est une description des événements qui ont conduit à l'explosion. Le livre n'est pas une déclaration défensive, bien qu'il traite du harcèlement scolaire, de la solitude, de l'isolement ainsi que du chagrin de toute la famille et de l'incompréhensibilité de tout l'événement.

BibliographieModifier

  • (fi) Armas H. Gerdt, Petrin matka Myyrmanniin [« Le voyage de Petri à Myyrmann »], Helsinki, Gummerus, (ISBN 951-20-6569-X)

RéférencesModifier

  1. (fi) Olli-Pekka Ojanen, Jouko Söder, Markku Järvinen, Matti Ponteva, Harri Rahikka, Jarmo Ojala, Taito Vainio, Räjähdys kauppakeskus Myyrmannissa (Sisäasiainministeriön asettaman tutkijaryhmän raportti), Helsinki:, Sisäasiainministeriö, (ISBN 951-734-589-5, lire en ligne)
  2. (fi) Räty, Panu, « Poikani Petri Gerdt », Helsingin Sanomat,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. (fi) « Poliisi: Gerdt ei halunnut surmata itseään », sur yle.fi, Yle, 24.1.2003 et 4.6.2008 (consulté le )
  4. (fi) Kimmo Himberg, « Kuinka Myyrmannin tapaus tutkittiin », Tiede -lehti,‎ (lire en ligne, consulté le )