Attaque en triangle

L'attaque en triangle est une stratégie offensive utilisée au basket-ball. Le système porte ce nom en raison de la position des joueurs dans ce schéma tactique : ils sont répartis de manière à former trois triangles sur un des deux côtés du terrain[1].  

Phil Jackson donnant des instructions à Michael Jordan en 1997. Principal utilisateur de l'attaque en triangle, il remporte six titres de champion NBA en vingt ans.

Son principal inventeur est Sam Barry, entraineur de l'équipe de l'université de Californie du Sud. Son système tactique a par la suite été perfectionné par Tex Winter, qui avait joué sous la direction de Barry dans les années 1940 et est par la suite devenu entraineur des Rockets de Houston. Cette stratégie est notamment devenue célèbre à la suite de son utilisation par Phil Jackson aux Bulls de Chicago puis aux Lakers de Los Angeles[2]. L'attaque en triangle a notamment été utilisée par les entraineurs Jim Cleamons et Kurt Rambis, tous deux anciens assistants de Jackson[1], mais n'est plus aujourd'hui employée que par les Knicks de New York[3].  

PrincipeModifier

Complexe à mettre en place, ce système de jeu requiert généralement une adaptation des joueurs d'environ une saison[2].

UtilisationModifier

L'attaque en triangle a notamment été utilisée par Phil Jackson, qui a remporté onze titres en utilisant cette tactique[4].

RéférencesModifier

  1. a et b Fabrice Auclert, « L’attaque en triangle pour les Nuls », sur Basket USA, (consulté le )
  2. a et b Théophile Haumesser, « Vidéo : Phil Jackson explique l'attaque en triangle », sur Basketsession.com (consulté le )
  3. Guillaume Graciano, « Chauncey Billups tacle sérieusement l’attaque en triangle de Phil Jackson », sur Basket Infos (consulté le )
  4. Nicolas Gauchot, « Attaque en triangle : trois accords majeurs pour un système unique », sur Basketsession.com, (consulté le )