Ouvrir le menu principal

Atsuta-jingū

sanctuaire shintoïste de Nagoya

Atsuta-jingū
Image illustrative de l’article Atsuta-jingū
Le hall des prières.
Présentation
Nom local 熱田神宮
Culte Shintoïsme
Type Sanctuaire
Site web Site en anglais
Géographie
Pays Drapeau du Japon Japon
Ville Nagoya
Coordonnées 35° 07′ 39″ nord, 136° 54′ 30″ est

Géolocalisation sur la carte : Japon

(Voir situation sur carte : Japon)
Atsuta-jingū

L'Atsuta-jingū (熱田神宮?) est un sanctuaire shintoïste de Nagoya, dans l'arrondissement Atsuta établi en l'an 43 sous l'empereur Keikō[1]. Il est considéré comme le second sanctuaire le plus sacré du Japon et un des chokusaisha.

Il renferme notamment l'épée légendaire Kusanagi, l'un des trois trésors impériaux du Japon, ainsi que plus de 4 000 autres trésors nationaux, témoignant de ses deux millénaires d'histoire.

NotesModifier

  1. Correspondant à 113 AD, selon le Nihon Shoki.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Lien externeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :