Ouvrir le menu principal

L'Atelier Guilbert-Martin était un atelier de mosaïstes, aujourd'hui disparu, situé à Saint-Denis-en-France, dont les archives sont conservées aux Archives nationales à Pierrefitte-sur-Seine, sous la cote 166AQ : inventaire du fonds 166AQ.

Œuvres notablesModifier

Au 1er étage de l'Hôtel de Ville de Saint-Denis, on trouve un panneau réalisé par l'atelier en 1884 et donné par l'artisan lui-même en 1891, intitulé "ARTES de la Ville de Saint-Denis" - allégorie de la commune.

Au musée municipal se trouve également un panneau provenant d'une série réalisée pour l'Institut Pasteur à Paris.

La maison Guilbert-Martin fut également productrice :

  • de la mosaïque qui décore le cul-de-four de l'abside, du Panthéon de Paris, mosaïque réalisée par l'atelier, de 1875 à 1884 :
    • C'est le peintre Ernest Hébert qui conçoit le dessin de la mosaïque représentant « Le Christ enseignant à l'ange gardien de la France les destinées de la patrie » (ANGELVM GALLIÆ CVSTODEM CHRISTVS PATRIÆ FATA DOCET) :
    • À sa droite l'ange, debout, portant une épée puis, à genoux, Sainte-Geneviève portant le Scilicet ;
    • À sa gauche, la Vierge Marie debout et, à genoux, Jeanne d'Arc tenant un drapeau. Cette représentation illustre les débats qui pouvaient agiter les débuts de la Troisième république entre laïcs et catholiques :
    • Sur les cinq personnages représentés, quatre ont une auréole, dont celui représentant la Ville de Paris ; Jeanne d'Arc en revanche, n'en porte pas. Elle ne sera canonisée par l'Église catholique qu'en 1920 ;

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

RéférencesModifier

  1. Les Musées de la Ville de Paris, « Crypte du tombeau de Louis Pasteur à l'Institut Pasteur », sur parismuseescollections.paris.fr (consulté le 6 novembre 2016).
  2. Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre, « La mosaïque du choeur », sur sacre-coeur-montmartre.com (consulté le 21 avril 2019).