Assunta Marchetti

religieuse italienne, cofondatrice, bienheureuse

Assunta Marchetti
Image illustrative de l’article Assunta Marchetti
Bienheureuse
Naissance 26 mars 1871, Camaiore, Italie Drapeau : Italie
Décès 1er juillet 1948, São Paulo, Brésil Drapeau : Brésil 
Nationalité Italienne
Ordre religieux Sœurs missionnaires de saint Charles Borromée (fondatrice)
Vénérée à Mémorial Madre Assunta à São Paulo
Béatification 25 octobre 2014, à São Paulo, par le cardinal Angelo Amato
Vénérée par l'Église catholique
Fête 1er juillet

Assunta Marchetti (26 mars 1871 - 1er juillet 1948) est une religieuse italienne, missionnaire au Brésil et cofondatrice des sœurs missionnaires de saint Charles Borromée et reconnue bienheureuse par l'Église catholique.

BiographieModifier

Madre Assunta Marchetti est née le à Camaiore. Dès son plus jeune âge, elle désire se consacrer à la vie religieuse mais le contexte familial l'en empêche[1].

En 1895, elle accepte de partir avec son frère Joseph, qui est missionnaire, au Brésil pour s'occuper d'un orphelinat des émigrés italiens. Après avoir eu la charge d'un orphelinat à São Paulo, elle donna naissance, avec l'appui de son frère, à la Congrégation des Sœurs scalabriennes de Saint-Charles-Borromée.[1] Assunta se dépensa sans réserve pour les émigrés, et en particulier pour les enfants italiens. Modèle de charité chrétienne, son charisme appela de nombreuses compagnes à la rejoindre dans son œuvre[2].

Le 25 octobre 1895, à Plaisance (Italie), elle émit les vœux de religion, avec sa mère et sa sœur, dans les mains de Jean-Baptiste Scalabrini. L'institut retient cette date comme celle de sa fondation. Supérieure générale de sa congrégation à deux reprises, Madre Assunta ne cessa de développer son institut, et de multiplier des œuvres de charité à l'encontre des émigrés italiens[2].

Elle meurt le 1er juillet 1948 à l'orphelinat de São Paulo[2].

BéatificationModifier

Fête liturgique fixée au 1er juillet.

Notes et référencesModifier

  1. a et b nominis.
  2. a b et c Bolognini.

Bibliographie et sourcesModifier