Association des professeurs de philosophie de l'enseignement public

L'Association des professeurs de philosophie de l'enseignement public (APPEP) est une association française, fondée par Louis-Marie Morfaux en 1949, qui rassemble des professeurs de philosophie. Elle s'est ouverte depuis le aux enseignants des établissements privés sous contrat (depuis la loi Debré, l'enseignement dans ces établissements a en effet une obligation de laïcité). Le président de l'APPEP est depuis 2014 Nicolas Franck, qui a pris la succession de Simon Perrier.

Association des professeurs de philosophie de l'enseignement public
Histoire
Fondation
Cadre
Zone d'activité
Type
Forme juridique
Domaine d'activité
Siège social
Langue
Organisation
Président
Nicolas Franck
Site web

Attentive aux réformes en cours ou projetées (programmes, IUFM, concours, Universités), l'APPEP n'a cessé de dénoncer la dégradation des conditions de travail des professeurs de philosophie (dispersion des services, dévalorisation des sections L, diminution des horaires et horaires insuffisants de la philosophie dans les classes techniques, délais de corrections raccourcis pour le baccalauréat). Elle se veut au service des exigences propres à la philosophie.

Les valeurs qu'affirme cette association sont l'indépendance du professeur et sa liberté philosophique, l'éducation à l'esprit critique, ainsi que le haut niveau, qui suppose des concours nationaux, de sa formation spécifiquement philosophique. Enfin, l'APPEP se veut attachée au principe de laïcité, en tant qu'idéal d'émancipation. L'APPEP est fréquemment reçue au Ministère de l'éducation nationale, elle rencontre les syndicats et les autres associations et organisations. Par l'intermédiaire de ses Régionales, elle organise débats et rencontres. Elle joue ainsi un rôle de proposition et de coordination tant au plan national qu'académique. L'APPEP ne se cantonne pas à la philosophie enseignée en Terminale, mais s'intéresse également à l'enseignement de la philosophie dans le Supérieur ; en effet, elle défend l'idée qu'il y a une profonde solidarité des deux. Les responsables de l'APPEP sont fréquemment interrogés par les médias français[1].

L'APPEP coiffe un ensemble de « régionales », chacune correspondant à une académie. La régionale la plus importante est celle de Paris, qui rassemble des professeurs de philosophie exerçant dans les trois académies franciliennes (Versailles, Paris, Créteil). La présidente de cette régionale est Marie Perret, qui a succédé à Philippe Danino, N. Franck et E. Akamatsu.

L'Enseignement philosophiqueModifier

L'Enseignement philosophique, qui fait suite à la Revue de l'enseignement philosophique (1950-1987), est une publication périodique de l'APPEP, qui est depuis 2010 distribuée (en dépôt) dans certaines librairies parisiennes (l'Harmattan).

Outre des informations pratiques (textes officiels, programme des concours, dates et sujets du baccalauréat), cette revue publie depuis plus de cinquante ans de nombreux articles de recherche en philosophie. On y trouve des articles poussés sur des sujets variés concernant principalement l'histoire de la philosophie.
Parmi les auteurs les plus célèbres publiés, on peut citer Marcel Conche, Jacques Muglioni ou Emmanuel Faye.

Enfin, une partie de la revue est consacrée à la publication de témoignages et d'enquêtes.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Article connexeModifier

Lien externeModifier