Association des informateurs judiciaires

association de journalistes
Association des informateurs judiciaires

Cadre
Forme juridique Association loi de 1901
Fondation
Fondation 1908
Fondateur Henri Victor Bourgeois
Identité
Siège Palais de justice de Paris

L'Association des informateurs judiciaires, est un groupement de journalistes professionnels fondé par le journaliste Henri Bourgeois en 1908.

HistoriqueModifier

Fondée par le journaliste Henri Bourgeois, chef du service des informations judiciaires au Petit Journal et déclarée le , l'Association des informateurs judiciaires est une association loi de 1901 domiciliée au Palais de justice de Paris. Sa création est mentionnée au Journal officiel de la République française du [1],[2],[3],[4],[5],[6].

Elle a pour objectif :

« la défense et la protection juridique des journalistes officiant pour le compte de journaux d'informations et rapportant le contenu des affaires judiciaires instruites par la préfecture de police de Paris. »

En 1911, elle devient Association des informateurs judiciaires parisiens[7],[8],[9], pour la distinguer des associations similaires de province.

Cette association loi de 1901 est parfois citée par erreur en tant que syndicat des informateurs judiciaires dans la presse de l'époque, et assimilée à tort à un syndicat de type loi de 1884.

Notes et référencesModifier

  1. Le Figaro no 365 du 30 décembre 1908
  2. La Croix n°7903 du 31 décembre 1908
  3. Gil Blas n°10750 du 30 décembre 1908
  4. Le Radical n°365 du 30 décembre 1908
  5. Recueil des actes administratifs du département de la Seine de janvier 1909
  6. Journal officiel du 1er janvier 1909
  7. Le Gaulois no 12345 du 2 août 1911
  8. Le Journal des débats politiques et littéraires no 78 du 19 mars 1912
  9. Nomenclature des journaux, revues, périodiques français paraissant en France et en langue française à l'étranger, l'Argus de la presse 1917-1937

Liens externesModifier

Voir aussiModifier

Article connexeModifier